Carnet

Benoît MANDELBROT

Benoît MANDELBROT 20 novembre 1924 - 14 octobre 2010
01/10/2015

Le mathématicien franco-américain, Benoît MANDELBROT s’est éteint à 85 ans, à Cambridge dans le Massachusetts, le 14 octobre 2010. Il nait à Varsovie le 20 novembre 1924, d’un père revendeur de vêtements et d’une mère médecin. C’est à Paris qu’il fut initié aux mathématiques par deux oncles. L’invasion allemande force la famille à se réfugier ensuite à Brive-la-Gaillarde, où il est aidé pour la continuation de ses études. Après avoir fréquenté le lycée Edmond-Perrier de Tulle, il poursuit ses études au lycée du Parc, à Lyon. Après avoir quitté l’École polytechnique, il s’intéresse aux phénomènes d’information.

 

  • Libération annonce son décès en publiant l’article « Le mathématicien Benoît MANDELBROT est décédé ». Il y est rapporté que « Le mathématicien franco-américain Benoît MANDELBROT est mort jeudi à Cambridge, dans le Massachussetts (Etats-Unis), annonce le New York Times. Agé de 85 ans, il souffrait d'un cancer du pancréas ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« il est connu pour ses travaux sur les fractales, des figures mathématiques correspondant à une « géométrie de la nature », contrairement aux objets trop «simples», tels cercle, triangle, droite... Et qui servent notamment à représenter le chaos, domaine mathématique dont l'étude a explosé depuis une trentaine d'années ».
  • Pour sa part Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Décès du mathématicien MANDELBROT ». Il y est annoncé que « Le mathématicien franco-américain Benoît MANDELBROT est décédé avant-hier à Cambridge (Massachusetts, nord-est des Etats-Unis), des suites d'un cancer à l'âge de 85 ans, a indiqué aujourd'hui le New York Times. Né à Varsovie en 1924, dans une famille juive d'origine lituanienne, il a fui la menace nazie pour se réfugier en France avec sa famille, avant de s'installer aux Etats-Unis après la Seconde Guerre mondiale ».

 

Ajouter un message