Carnet

Jacques THUILLIER

Jacques THUILLIER 18 mars 1928 - 18 octobre 2011
01/10/2015

L’historien de l'art français Jacques THUILLIER s’est éteint à 83 ans, le 18 octobre 2011 à Paris. Il voit le jour à Vaucouleurs, le 18 mars 1928. Il effectue ses études au Lycée technique de Nevers, où son père est professeur de Lettres. Après son baccalauréat, il intègre l'École Normale Supérieure en 1951. Agrégé de Lettres classiques en 1954, il enseigne l'histoire de l'Art à l'Université de Dijon, puis à la Sorbonne et en 1970, devient docteur ès lettres. Titulaire, de 1977 à 1998, de la chaire d'« Histoire de la création artistique en France » du Collège de France, il est un spécialiste de la peinture française au XVIIe siècle.

·         Didier RYKNER de La Tribune de L’Art fait part de sa mort en publiant l’article intitulé « Disparition de Jacques THUILLIER ». L’article souligne qu’« avec Jacques THUILLIER, décédé dans la nuit de lundi à mardi, c’est l’un des plus grands historiens de l’art français qui disparaît. Notre connaissance de la peinture française du XVIIe siècle, sans ses travaux, ne serait certainement pas ce qu’elle est aujourd’hui alors que tant de ses livres, de ses articles et de ses expositions ont permis de découvrir ou de redécouvrir nombre d’artistes méconnus et de tableaux dont on avait perdu la trace ».

·         Vincent NOCE de Libération le fait avec l’article « L’historien d’art Jacques THUILLIER s’efface ». Il y est annoncé qu’« il est à la peinture française du Grand Siècle ce que William CHRISTIE est à la musique baroque, un inlassable redécouvreur. Ce grand historien de l’art, petit, chauve et modeste, s’est éteint à 83 ans ». De plus, il est qualifié de « Collectionneur avisé, généreux donateur des musées de Nancy et de Vic, en Lorraine, dont il était natif, il refusait qu’on mentionne son nom, cultivant la discrétion au point que les portes se sont refermées sur sa vie, sans aucun bruit, il y a une semaine déjà ».

·         Dans son article « Décès de Jacques THUILLIER, historien de la création artistique », Cecile MAZIN d’Actua Litté annonce qu’« Enseignant reconnu et titulaire de la chaire d'Histoire de la création artistique, Jacques THUILLIER est décédé le 18 octobre dernier, à Paris ».

·         De son côté, Le Journal des Arts rapporte que « malade depuis de nombreuses années, il avait réduit son activité » dans son article « Décès de Jacques THUILLIER, historien d’art spécialiste de la peinture française du XVIIe siècle ». Alors que Le Monde annonce que « L'histoire de l'art a perdu un de ses plus grands maîtres : Jacques THUILLIER est décédé le 18 octobre 2011. Avec le savant, spécialiste incontesté de la peinture du XVIIe siècle, avec le grand professeur, avec le théoricien, auteur d'une véritable pensée philosophique sur la création et l'histoire, disparaît aussi un homme d'action, qui a pris une part déterminante dans les enjeux de son époque » dans son article « Jacques THUILLIER (1927- 2011), un grand maître de l'histoire de l'art ».

Ajouter un message