Carnet

Robert de la ROCHEFOUCAULD

Robert de la ROCHEFOUCAULD 16 septembre 1923 - 8 mai 2012
01/10/2015

Le comte et résistant français de la Seconde guerre mondiale Robert de la ROCHEFOUCAULD s’est éteint le 8 mai 2012 à Ouzouer-sur-Trézée. Né Robert Jean Marie de la ROCHEFOUCAULD , il voit le jour à Paris, le 16 septembre 1923. Il est le Petit-fils d'Arthus de LA TOUR-LAUDRY, duc de Maillé, et fils du comte Olivier de LA ROCHEFOUCAULD. À 16 ans à l'invasion allemande de mai 1940, il ne supporte pas l'occupation de la France et se déclare ouvertement gaulliste. Dénoncé à la Gestapo, il est envoyé par ses parents à Paris, pour se cacher. Il y décide à 18 ans de rejoindre le général de Gaulle.

·         Le vendredi 11 mai 2012, ses obsèques sont célébrées en l'église d'Ouzouer-sur-Trézée.

·         Le samedi 12 mai 2012, il est inhumé à la chapelle de Diors.

·         La Croix annonce son décès en publiant l’article intitulé « Décès de Robert  de la ROCHEFOUCAULD, héros de la Résistance ». L’article annonce que « Le comte Robert  de la ROCHEFOUCAULD, l’un des tout derniers survivants français des services secrets de Churchill, est décédé mardi 8 mai à l’âge de 88 ans. Il était par ailleurs l’un des derniers Français à porter la prestigieuse décoration du Distinguished service order (DSO) britannique avec Robert MALOUBIER, également ancien membre du SOE ».

·         De son côté, TF1 publie l’article « Décès  de la ROCHEFOUCAULD, résistant témoin de la défense au procès PAPON » pour aire part de sa disparition. Il y est rappelé que « Le comte était l'un des tout derniers survivants français des services secrets de CHURCHILL pendant la guerre et avait témoigné en faveur de Maurice PAPON ».

·         Dans son article « Robert de  la  ROCHEFOUCAULD », Le Figaro annonce la disparition de « l’ancien agent secret du SOE, les services secrets britanniques, le résistant chevalier de la Légion d’honneur, Croix de guerre 1939-1945 et Médaille de la Résistance » tout en rappelant que « Cet excellent cavalier, grand chasseur, a connu une existence héroïque et courageuse, au parcours haut en couleur, à l’image de l’époque très troublée qu’il a connue dans sa jeunesse ».

·         Pour sa part, le site web aumilitaire.com publie l’article « Décès de l’ancien résistant Robert de la ROCHEFOUCAULD » pour relayer la triste nouvelle. L’article souligne que « ce descendant de l’une des plus anciennes familles de la noblesse française n’accepte pas la défaite face aux armées allemandes. Aussi, il exprime, dès ses 16 ans, de fortes convictions gaullistes qu’il va mettre en pratique en 1942, quand il décide de rallier Londres via l’Espagne ». 

Ajouter un message