Carnet

François Abou SALEM

François Abou SALEM 16 novembre 1951 - 1 octobre 2011
01/10/2015

Le comédien, auteur et metteur en scène franco-palestinien, François Abou SALEM est mort à Ramallah (Cisjordanie), le 1er octobre 2011. Né François GASPAR, il voit le jour à Provins le 16 novembre 1951. Il est le fils du chirurgien et poète, Lorand GASPAR et de sa femme, la scénographe, Francine GASPAR. Il a grandi à Jérusalem-Est. Il poursuit ses études secondaires chez les jésuites de Beyrouth entre 1964 et 1968, avant d’être engagé comme comédien au Théâtre du Soleil à Paris. Au début des années 1970, il commence à travailler comme comédien, auteur et metteur en scène à Jérusalem-Est.

·         Suite à l’annonce de son décès, Frédéric MITTERRAND, dans un communiqué a souligné qu’il s’agissait d’« une perte cruelle pour la patrie dont il se revendiquait avec une énergie et une fierté farouches : la Palestine. En particulier pour le théâtre en Palestine, qui perd un grand directeur artistique et le fondateur, à Jérusalem-Est, du Théâtre national palestinien ».

·         Pierre HASKI de Rue89 annonce son décès au travers de l’article « Théâtre : la mort du Franco-Palestinien François Abou SALEM ». Il y annonce son décès par « Il portait un drôle de nom, François Abou SALEM, symbole de l’identité franco-palestinienne qu’il s’était construite, et de ses aller-retour entre la France et la Palestine. C’était un homme de théâtre, formé à l’école d’Ariane Mnouchkine, et le théâtre l’animait à chaque instant de sa vie. Il a été retrouvé mort au pied d’un immeuble de Ramallah, en Cisjordanie ».

·         Dans son article « François Abou SALEM défenestré » Libération révèle que « le comédien, auteur et metteur en scène franco-palestinien François Abou SALEM, 60 ans, a été retrouvé mort au pied d’un immeuble de Ramallah (Cisjordanie). Une enquête est ouverte. L’artiste aurait annoncé son intention de se tuer ».

·         Pour sa part, L’Humanité annonce que « Les causes du décès ne sont pas connues et une enquête a été ouverte, selon les mêmes sources. Une des hypothèses envisagées par les forces de sécurité est le suicide » dans son article « Décès du metteur en scène franco-palestinien François Abou SALEM » relayant l’annonce de son décès.

·         De son côté, Pure People annonce sa disparition par « Les forces de sécurité palestiniennes ont annoncé la nouvelle samedi 1er octobre : le comédien, auteur et metteur en scène de théâtre franco-palestinien François Abou SALEM, 60 ans, est décédé à Ramallah, en Cisjordanie. Le corps du défunt a été découvert au pied d'un immeuble à Tira, un faubourg de la commune » dans son article intitulé « François Abou SALEM, comédien et metteur en scène franco-palestinien, est mort ».

Ajouter un message