Carnet

François MARCANTONI

François MARCANTONI 28 mai 1920 - 17 août 2010
01/10/2015

L’ancien résistant, puis une figure du Milieu de Pigalle et ancien gangster français, François MARCANTONI est mort à 90 ans, le 17 août 2010 à l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris. Il est né le 28 mai 1920 à Alzi (Corse) de Pierre-Louis MARCANTONI et de Marie-Anne BERNARDI. Il réussit le concours d'entrée de l’Arsenal de Toulon juste avant la défaite française de 1940. Il deviendra artificier. Le 27 novembre 1942, il participera au sabordage de la flotte française immobilisée en rade de Toulon. Quand il reçoit sa convocation au service du travail obligatoire (STO), il décide d’entrer dans la clandestinité. Il rejoint la Résistance. Son passé de résistant sera par la suite reconnu.

 

  • Il a été inhumé à Toulon devant 2000 personnes.
  • Le Parisien annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'ancien truand François MARCANTONI». Il y est rapporté que « Le Son nom est sans doute lié à jamais à « l'affaire MARKOVIC ». François MARCANTONI, résistant puis truand à la vie digne d'un roman, ami de stars, est mort mardi à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris à l'âge de 90 ans, a-t-on appris jeudi à la mairie du Ve. Né le 28 mai 1920 dans le minuscule village d'Alzi (Haute-Corse), où il possédait une maison, François MARCANTONI était hospitalisé pour une série d'examens, selon le site Pure People qui a révélé son décès ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Il était l'une des dernières grandes figures du milieu parisien de l'après-guerre et avait passé près de treize ans derrière les barreaux. Il avait été mis en cause dans l'assassinat de Stefan MARKOVIC, ancien garde du corps d'Alain DELON, découvert mort en octobre 1968 dans les Yvelines, avant de bénéficier d'un non-lieu huit ans plus tard. Ce fait divers avait débouché sur une affaire d'Etat mettant en cause le couple POMPIDOU, sur fond de rumeurs de parties fines ».
  • Pour sa part, Le Point fait part de son décès via l’article intitulé « François MARCANTONI, truand emblématique, est mort ». Il y est annoncé que « Personnage truculent, il aurait été en bonne place dans un film d'Audiard : l'ancien truand François MARCANTONI, impliqué dans l'affaire MARKOVIC où il avait bénéficié d'un non-lieu, était l'une des dernières grandes figures du milieu parisien de l'après-guerre. François MARCANTONI, décédé mardi à l'âge de 90 ans, a longtemps porté beau. Une façon de ne pas faire mentir sa légende de gangster haut de gamme, doté d'un « vrai code d'honneur » qui a croisé tous les grands noms du milieu ».
  • Dans son article « L'ancien truand François MARCANTONI est mort », France Soir annonce que « L'ancien truand François MARCANTONI, impliqué dans l'affaire MARKOVIC où il avait bénéficié d'un non-lieu, est décédé mardi à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris à l'âge de 90 ans, a-t-on appris jeudi à la mairie du Ve. Ses obsèques auront lieu en début de semaine prochaine à Toulon, a-t-on appris auprès de son entourage ».

 

Ajouter un message