Carnet

Georges BORTOLI

Georges BORTOLI 28 juin 1923 - 13 juillet 2010
01/10/2015

Le journaliste français, Georges BORTOLI est décédé à 87 ans, le 13 juillet 2010 à Meudon. Il vient au monde le 28 juin 1923 à Casablanca. C’est à la fin de la Seconde Guerre mondiale qu’il commence sa carrière à Tunis. Il se consacre pendant une dizaine d'année aux problèmes de l'Afrique du Nord et du Tiers monde. Vers la fin des années 1950, il se tourne vers la télévision et devient entre autres l'un des présentateurs du journal télévisé de la RTF à Paris. À partir des années 1960, il s'impose comme un spécialiste de l'Union soviétique et est en particulier correspondant de l'ORTF puis d'Antenne 2 à Moscou pendant plusieurs années.

 

  • Pure People annonce son décès en publiant l’article « Georges BORTOLI : Le grand journaliste est décédé ». Il y est rapporté que « La télé vient de perdre un grand homme... Né à Casablanca le 28 juin 1923, Georges BORTOLI est décédé le 13 juillet dernier à l'âge de 87 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « S'il avait commencé sa carrière à Tunis, en se consacrant notamment aux problèmes de l'Afrique du Nord et du Tiers Monde, c'est dans la fin des années 50 qu'il se tourne enfin vers la télévision. Ce grand homme a aujourd'hui disparu ».
  • Pour sa part, Jean Marc MORANDINI fait part de son décès via l’article intitulé « Décès du journaliste Georges BORTOLI ». Il y est annoncé que « Le journaliste Georges BORTOLI, spécialiste de l'Union Soviétique, est mort le 13 juillet à Meudon (Hauts-de-Seine) à l'âge de 87 ans, a-t-on appris vendredi par le carnet du Figaro. Correspondant de l'ORTF à Moscou pendant plusieurs années, il a écrit plusieurs ouvrages sur l'ex-Union Soviétique ».
  • Dans son article « Décès de Georges BORTOLI spécialiste de l'union soviétique », Le Télégramme annonce que « Le journaliste Georges BORTOLI, spécialiste de l'Union Soviétique, est mort le 13juillet à Meudon (Hauts-de-Seine) à l'âge de 87 ans. Né le 28 juin 1923 à Casablanca, il avait commencé sa carrière à Tunis avant de se tourner à la fin des années 50 vers la télévision et de devenir notamment l'un des présentateurs du journal télévisé de la RTF ».

 

Ajouter un message