Carnet

Bernard BRUNHES

Bernard BRUNHES    - 5 septembre 2011
01/10/2015

L’expert français en management des ressources humaines et des politiques sociales, Bernard BRUNHES s’est éteint le lundi 5 septembre 2011, emporté à 71 ans par un cancer. Né en 1940 à Paramé (Ille-et-Vilaine), il mène une carrière dans la haute administration et le secteur public. En effet, ancien élève de l’École polytechnique, diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris, de l’École nationale de la statistique et de l'administration économique, il est successivement administrateur puis chef de cabinet du directeur général à l’INSEE, adjoint au directeur de l’Office statistique des Nations Unies à New York, chef du service des Affaires sociales au Commissariat général du Plan et conseiller du premier ministre pour les affaires sociales.

·         Libération annonce sa disparition en publiant l’article « Décès du spécialiste des relations sociales, Bernard BRUNHES ». L’article rapporte que « Bernard BRUNHES, ancien conseiller social du premier ministre socialiste, Pierre MAUROY, de 1981 à 1983 et spécialiste des relations sociales, est décédé lundi à l’âge de 71 ans, a annoncé mardi l’organisation France Initiative qu’il a présidée de 2003 à 2010 » tout en soulignant que « gravement malade depuis l’été 2010, il est décédé des suites d’un cancer ».

·         Dans son article intitulé « La disparition de Bernard BRUNHES » annonçant sa mort, L’Expansion souligne qu’« il laisse derrière lui une riche carrière, indissociable de l'histoire des relations sociales en France. « Un pape du social s'en va », de l'INSEE au milieu associatif, en passant par l'ONU, Matignon ou le monde de l'entreprise, il est indissociable de l'histoire sociale de France. Retraite à 60 ans, cinquième semaine de congés payés, loi Auroux sur le Droit du travail... il devient alors, dans l'ombre de Matignon, l'un des plus grands réformistes de l'ère François MITTERRAND ».

·         De son côté, Michel NOBLECOURT du Monde annonce la disparition de « l'un des grands et rares connaisseurs des régimes sociaux en France, du social, des acteurs » dans son article « Décès de Bernard BRUNHES, ancien conseiller social de Pierre MAUROY » relayant la triste nouvelle.

·         Pour sa part, Marc LANDRÉ du Figaro intitule « Bernard BRUNHES, « pape » du social, s'en est allé » son article annonçant la triste information. Il y écrit « La nouvelle, tombée hier, Bernard BRUNHES est décédé, à l'âge de 71 ans, des suites d'une longue maladie comme on dit. « Un pape du social s'en va, c'est une triste nouvelle », il a écrit une partie des pages de l'histoire sociale de ces 40 dernières années ».

·         Par ailleurs, dans son article « Bernard BRUNHES mort d'un maître conciliateur », Les Echos parle de la perte d’un « Homme d'écoute et de dialogue, qui aura voué toute sa vie professionnelle aux questions sociales, que ce soit comme représentant de l'État, comme dirigeant de son propre cabinet de conseil, comme essayiste ou comme pompier ». 

Ajouter un message