Carnet

Daniel BENSAÏD

Daniel BENSAÏD 25 mars 1946 - 12 janvier 2010
01/10/2015

Le philosophe et théoricien du mouvement trotskiste en France, Daniel BENSAÏD s’est éteint à 63 ans des suites d’un cancer lié à son sida, le 12 janvier 2010 à Paris. Il vient au monde à Toulouse le 25 mars 1946. Il est un ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud. Il participe au mouvement de Mai 68 lors de ses études à l'Université Paris X Nanterre en militant dans la Jeunesse communiste révolutionnaire (JCR. Après la fusion entre la JCR et le Parti communiste internationaliste en 1969 qui prennent le nom de Ligue communiste, il fait partie de son bureau politique. Sa carrière de professeur de philosophie le mène du lycée de Condé-sur-l'Escaut à l'Université de Paris VIII.

 

  • Laure EQUY de Libération annonce son décès en publiant l’article « Le théoricien de la LCR, Daniel BENSAÏD, est mort ». Il y est rapporté que « Le philosophe marxiste et théoricien de l’ancienne Ligue communiste révolutionnaire (LCR), grande sœur du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Daniel BENSAÏD, est décédé ce matin à 63 ans. Il était gravement malade depuis plusieurs mois ». Par ailleurs, l’article souligne que « Philosophe, enseignant à l’Université de Paris VIII, il a publié de nombreux ouvrages de philosophie ou de débat politique. Animateur des revues Critique Communiste et ContreTemps, il a participé activement à la création de la Fondation Louise MICHEL et mené sans concession le combat des idées, inspiré par la défense d’un marxisme ouvert, non dogmatique ».
  • Pour sa part, Le Nouvel Observateur fait part de son décès via l’article intitulé « La mort de Daniel BENSAÏD ». Il y est annoncé que « Le philosophe et fondateur de la LCR Daniel BENSAÏD est mort ce mardi 12 janvier, à l'âge de 63 ans. Il avait publié début 2008 un «Eloge de la politique profane», qui analysait l’activisme présidentiel au temps du despotisme économique et de la crise du politique. Professeur de philosophie à l’université de Paris-VIII, il a publié de nombreux ouvrages dont « Marx l’intempestif », « le Pari mélancolique » et « les Dépossédés » ».
  • Dans son article « Daniel BENSAÏD, un des fondateurs de la LCR, est mort », Le Monde annonce que « Daniel BENSAÏD – un des fondateurs de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), qui avait également participé activement à la création du NPA d'Olivier Besancenot, en février dernier – est mort mardi 12 janvier, à 63 ans, des suites d'une longue maladie, a indiqué le NPA. Il était un des théoriciens du mouvement trotskiste en France ».

 

Ajouter un message