Carnet

Pierre CHAUNU

Pierre CHAUNU 17 août 1923 - 22 octobre 2009
01/10/2015

L’historien français, spécialiste de l'Amérique espagnole et de l’histoire sociale et religieuse de la France de l'Ancien Régime, Pierre CHAUNU s’en est allé le 22 octobre 2009 à Caen. Il nait le 17 août 1923 à Belleville-sur-Meuse, dans la Meuse, en Lorraine. Il a été élevé par son oncle et sa tante car sa mère est décédée quelques mois après sa naissance et son père cheminot, était rarement à la maison. Il vit à Ban-Saint-Martin près de Metz jusqu'à ses quinze ans. Pour fuir ensuite le danger allemand, son oncle et sa tante déménagent à Rouen, en Normandie. Après le baccalauréat, il avait le choix entre des études de médecine et des études d'histoire. Son choix se porta sur l'histoire, et à partir de 1940 jusqu'à 1944 il étudiait à la Sorbonne.

 

  • Libération annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'historien Pierre CHAUNU ». Il y est rapporté que « L'historien Pierre CHAUNU, l'une des grandes figures de l'école historique française, est décédé jeudi soir à son domicile à Caen, à l'âge de 86 ans, a-t-on appris auprès de l'Académie des Sciences morales et politiques dont il était membre ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Ancien professeur d'histoire moderne à la Sorbonne, il était l'un des fondateurs de l'histoire quantitative qui s'appuie sur les mathématiques et les statistiques, et utilise l'économie et la démographie pour analyser les évolutions historiques. Le grand public le connaissait surtout pour ses cris d'alarme concernant la démographie européenne ».
  • Pour sa part, La Croix fait part de son décès via l’article intitulé « L'historien Pierre CHAUNU est décédé ». Il y est annoncé que « Le spécialiste de la période moderne, historien de la Réforme et avocat d'une reconquête démographique, s'est éteint à Caen, dans la nuit de jeudi à vendredi. « Je suis parvenu à me persuader qu'une connaissance plus étendue du passé pouvait servir, peut-être, à une avancée vers un moindre mal », écrivait-il. Cette connaissance du passé, il n'aura eu de cesse de la développer et de l'étendre au fil de travaux d'une ampleur impressionnante comme d'un enseignement au long cours, du lycée de Bar-le-Duc, son premier poste en 1947, jusqu'à la prestigieuse Sorbonne ».
  • Dans son article « L’historien Pierre CHAUNU est décédé à Caen, cette nuit », Ouest France annonce que « Professeur d’histoire moderne à l’Université de Caen (1962-1970) puis à la Sorbonne, Pierre CHAUNU, 86 ans, est décédé cette nuit à Caen. Grande figure de l’école historique française, précurseur de l’Histoire quantitative, il s’est fait connaître du grand public par ses cris d’alarmes répétés sur le déclin démographique de l’Occident, en particulier avec son livre « La peste blanche » paru en 1976. Prédicateur laïc au temple protestant de Courseulles-sur-Mer (Calvados), Pierre Chaunu était père de six enfants, dont le dessinateur Emmanuel CHAUNU, qui collabore à « Ouest-France » ».

 

Ajouter un message