Carnet

Paul CARPITA

Paul CARPITA 12 novembre 1922 - 23 octobre 2009
01/10/2015

Le réalisateur français, Paul CARPITA s’est éteint le 23 octobre 2009 à Marseille. Il voit le jour à Marseille le 12 novembre 1922, d'un père docker et d'une mère poissonnière. Pendant la Seconde Guerre mondiale il devient résistant, membre des Partisans Français, et adhère au PCF en 1943. Instituteur, il fonde ensuite le groupe Cinepax qui réalise des reportages sociaux et engagés sur la reconstruction de Marseille, sur les manifestations contre la guerre d'Indochine et sur la grande grève des dockers de 1950. Sa filmographie est associée à Marseille, aux dockers, aux luttes syndicales, à la lutte pour la paix, mais aussi à la poésie de l’enfance.

 

  • France Info annonce son décès en publiant l’article « Mort de Paul CARPITA, cinéaste résistant ». Il y est rapporté qu’« Avec seulement trois long-métrages, il a réussi à marquer l’histoire du cinéma français. Utopiste rebelle passionné des petites gens, il avait réalisé « Le rendez-vous des quais », un film coup-de-poing sur la guerre d’Indochine censuré pendant plus de trente-cinq ans. Il est mort hier à Marseille, sa ville natale dont il était amoureux fou ». Par ailleurs, l’article souligne que « Paul CARPITA préparait un nouveau film, provisoirement intitulé « Le dessin ». Une dernière utopie pour ce réalisateur qui a vécu toute sa vie une craie d’instituteur à la main ».
  • Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Mort du cinéaste marseillais Paul CARPITA ». Il y est annoncé que « Le cinéaste engagé Paul CARPITA, dont le film « Le rendez-vous des quais » sur la guerre d'Indochine avait été censuré pendant trente-cinq ans, est décédé aujourd'hui à son domicile marseillais à l'âge de 86 ans. Tout au long de sa vie, il a travaillé comme instituteur, faisant tourner ses élèves et ses amis. Courts-métrages (« La récréation », « Marseille sans soleil », « Graines au vent »...) ou films de commande, il parvint à réaliser ses œuvres loin de Paris et sans grands moyens, épaulé par son épouse Maguy».
  • Dans son article « Le cinéaste Paul CARPITA est décédé », Actua Litté annonce que « Le cinéaste marseillais Paul CARPITA (né Séraphin CARPITA) est décédé hier. Il avait 86 ans. Il n'avait réalisé que trois longs métrages, mais tous trois ont laissé une trace dans le cinéma français. Son premier intitulé Le rendez-vous des quais a notamment été censuré pendant une longue période, en raison d'une opposition marquée à la guerre d'Indochine. Il a été interdit dès sa première projection et n'a été retrouvé qu'en 1989 ».

 

Ajouter un message