Carnet

Jake EBERTS

Jake EBERTS 10 juillet 1941 - 6 septembre 2012
01/10/2015

Le producteur canadien de cinéma, Jake EBERTS meurt à 71 ans, le 6 septembre 2012 à Montréal. Né John David EBERTS, il vient au monde à Montréal, le 10 juillet 1941. Il grandit à Montréal et à Arvida. Il effectue ses études au Bishop's College School de Lennoxville. En 1962, il est obtient un Bachelor en Génie chimique de l'Université McGill. Puis en 1966, il décroche un MBA de la Harvard Business School. Il débute sa carrière en tant qu’ingénieur débutant L'Air Liquide en Espagne, en Italie, en Allemagne et en France. C’est en 1977, qu’il s’intéresse à l’univers du cinéma en rejoignant la compagnie Goldcrest Films.

 

  • Marie DEALESSANDRI du Nouvel Observateur annonce son décès en publiant l’article « Décès du producteur Jake EBERTS ». Il y est rapporté que « Le producteur canadien Jake EBERTS est décédé cette nuit des suites d’une maladie, à l’âge de 71 ans ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Il avait produit ou financé une cinquantaine de films ayant rapporté 37 Oscars en tout. Parmi ses productions les plus connues on retrouve « Les Chariots de Feu » (Oscar du meilleur film en 1982), « Gandhi » (Oscar du meilleur film en 1983), « Le Nom de la Rose », « Danse avec les Loups » (Oscar du meilleur film en 1991), « Et au milieu coule une rivière » ou encore « L’illusionniste ». Avant de se lancer dans la production cinématographique, il était banquier d’affaires à Wall Street, jusqu’à l’explosion du marché des films indépendants, en recherche de financement ».
  • Pour sa part, Pure People fait part de son décès via l’article intitulé « Jake EBERTS: Mort du producteur de Dance avec les loups et Le Nom de la rose ». Il y est annoncé que « Le producteur hollywoodien Jake EBERTS a disparu de la scène hollywoodienne où il s'était illustré au cours des trente dernières années, récoltant 34 Oscars avec une somme de classiques du cinéma américain. Le producteur de 71 ans est mort des suites d'une maladie brutale. Ayant commencé sa carrière dans des métiers plus conventionnels, il s'est réinventé dans la production à l'âge de 35 ans ».
  • Dans son article « Le producteur cinématographie Jake EBERTS perd son combat », Radio Canada annonce que « Jake EBERTS, un producteur cinématographique québécois, est décédé à l'âge de 71 ans, jeudi, des suites d'un cancer dans sa résidence de Montréal. Celui qui était derrière « Ghandi », « Driving Miss Daisy », « Dances with Wolves », « City of Joy » et « Grey Owl », entre autres, a produit ou financé près d'une cinquantaine de films. Au total, ses films ont remporté pas moins de 37 Oscars ».

 

Ajouter un message