Carnet

Jean BAEZA

Jean BAEZA 20 août 1942 - 21 février 2011
01/10/2015
  • Naissance : 20 août 1942 à Alger
  • État civil : Jean BAEZA est un footballeur international français qui évolue au poste de défenseur dans les années 1960 et 1970. Durant sa carrière, il joue principalement en faveur de l'AS Cannes et de l'Olympique lyonnais. Il porte aussi les maillots de l'AS Monaco ainsi que celui du Red Star. Il reste d'ailleurs dans l'histoire comme étant le dernier joueur du Red Star à être sélectionné en équipe de France pour laquelle il compte huit sélections de 1967 à 1969. Après sa carrière, Jean BAEZA s'installe à Cannes où il crée la société « Hygienarôme Services » spécialisée dans la mise au point et la commercialisation de produits ménagers ainsi que dans l'entretien des locaux et autres copropriétés. Sa société est aujourd'hui dirigée par sa fille et son fils, Sacha BAEZA.
  • Décès : 21 février 2011 à Cannes
  • Jean BAEZA est mort à l’âge de 69 ans des suites d’une longue maladie. Son décès fut annoncé par le Club OL via un communiqué de presse.
  • Le journal « Nice Matin » annonce son décès via un article relatant sa carrière. Il le titre « Décès du footballeur Jean BAEZA, ancien de l'AS Cannes et de Monaco ».
  • Le site web du club de Football « l’Olympique Lyonnais » annonça aussi sa disparition au travers d’un article. Sa carrière au sein du club y fut survolée et il y est aussi qualifié de « figure marquante de l'histoire du club ».
  • L’ancien Footballeur et dirigeant de l’OL, Bernard LACOMBE ne pouvant cacher sa peine en apprenant sa disparition, déclara : « C’est difficile de parler de lui en venant d’apprendre sa mort. Cela faisait plusieurs années qu’il avait des soucis de santé. C’était un type extraordinaire. Un mec entier, généreux, exigeant envers les autres et lui-même. J’ai partagé énormément de choses avec lui. Je suis vraiment triste… »
  • L’ancien footballeur Fleury Di NALLO à la suite de son décès déclara : « C'est un choc incroyable. On savait qu'il était souffrant, mais on croyait au miracle. C'était un ami. On était toujours ensemble. Il était dans la vie comme sur un terrain. Il était fier au point qu'il n'avait pas apprécié qu’on le voie lorsqu'il avait été hospitalisé. Il ne voulait pas qu'on le voit diminué... C'est vraiment un choc terrible... ».
  • L’annonce de sa mort fut aussi annoncée sur le site de la FIFA. Sa vie et sa carrière sportive y furent relatées. 

Ajouter un message