Carnet

Claude LÉVI-STRAUSS

Claude LÉVI-STRAUSS 28 novembre 1908 - 30 octobre 2009
01/10/2015

L’anthropologue et ethnologue français, Claude LÉVI-STRAUSS s’en est allé à 100 ans, le 30 octobre 2009 à Paris, emporté par une crise cardiaque. Il nait le 28 novembre 1908 à Bruxelles. Il est le fils de Raymond LÉVI, artiste peintre, et d’Emma STRAUSS. Il s'installe dans le 16e arrondissement de Paris pour suivre ses études secondaires, d'abord au lycée Janson-de-Sailly puis au lycée Condorcet. Il poursuit ses études à la Faculté de droit de Paris, où il obtient sa licence, avant d'être admis à la Sorbonne. Il y est reçu troisième à l'agrégation de philosophie en 1931. Il se maria à Dina DREYFUS, une ethnologue française qui l'a initié et converti à cette discipline, lui qui était de formation juridique et littéraire. Ils se séparent en 1939. Il épouse ensuite Rose-Marie ULLMO, la mère de son fils Laurent, et plus tard il épouse Monique ROMAN, la mère de son fils Matthieu.

 

  • Il est inhumé dans l'intimité à Lignerolles (Côte-d'Or) trois jours plus tard.
  • À l'annonce de son décès le 3 novembre 2009, Roger-Pol DROIT dresse pour Le Monde le portrait d'un homme qui « ne dissociait pas la défense de la diversité culturelle et celle de la diversité naturelle ».
  • Robert MAGGIORI de Libération, estime que l'héritage le plus « sacré » de LÉVI-STRAUSS « est l’idée que les cultures ont la même force et la même dignité, parce qu’on trouve en chacune, aussi éloignée soit elle des autres, des éléments poétiques, musicaux, mythiques qui sont communs ».
  • Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Claude LÉVI-STRAUSS, la mort d'un géant de la pensée ». Il y est rapporté que « Connu dans le monde entier comme un maître de l'anthropologie moderne, l'académicien français allait avoir 101 ans ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« Il avait reçu l'an dernier une pluie d'hommages à l'occasion de son centième anniversaire. Dans la nuit de samedi à dimanche, l'ethnologue français Claude LÉVI-STRAUSS est mort, ont confirmé conjointement l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) ainsi que son éditeur, Plon. Ses obsèques ont déjà eu lieu en Côte d'Or, à Lignerolles ».
  • Pour sa part, Le Parisien fait part de son décès via l’article intitulé « LÉVI-STRAUSS a été inhumé en Côte-d'Or ». Il y est annoncé que « L'anthropologue et ethnologue français Claude LÉVI-STRAUSS est mort vendredi dernier, a annoncé mardi le Pr Philippe DESCOLA, son successeur au Collège de France. «Il a été enterré à Lignerolles, dans le Morvan, où il possédait une propriété» a déclaré le Pr DESCOLA ».
  • Dans son article « Claude LÉVI-STRAUSS est mort », Marcel NEUSCH de La Croix annonce que « L'anthropologue et ethnologue français est décédé vendredi 30 octobre à l'âge de 100 ans. Son autobiographie intellectuelle, « Tristes Tropiques », paru en 1955, est considérée comme l'un des grands livres du XXe siècle ».

 

Ajouter un message