Carnet

Maurice GRIMAUD

Maurice GRIMAUD 11 novembre 1913 - 16 juillet 2009
01/10/2015

Le haut fonctionnaire français, Maurice GRIMAUD s’en est allé le 16 juillet 2009 à Paris. Né le 11 novembre 1913 à Annonay (Ardèche), il est préfet de Police de Paris lors des événements de Mai 68. Il commence des études littéraires et obtient une licence de lettres. Mais après son échec au concours d'entrée de l'École normale supérieure, il intègre la fonction publique comme attaché à la résidence générale du Maroc, de 1936 à 1943, d'abord comme précepteur du fils du résident général de France, puis à partir de 1938 comme conseiller diplomatique. Revenu en France, il devient en janvier 1954 conseiller technique au cabinet de François MITTERRAND, alors ministre de l´Intérieur.

 

  • L’Express annonce son décès en publiant l’article « Maurice GRIMAUD, le préfet de Paris en mai 68, est décédé ». Il y est rapporté que « Maurice GRIMAUD, préfet de police de Paris durant les événements de mai et juin 1968, s'est éteint jeudi dans la capitale à l'âge de 95 ans et a été inhumé mardi, a-t-on appris auprès de l'un de ses proches ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« Il restera dans l'Histoire comme un des acteurs de cette période, ayant eu comme souci majeur d'éviter que la crise sociale ne bascule dans un bain de sang. Son rôle de modérateur a été reconnu, et lui-même évoquait, dans une interview à l'AFP en mars 2008, la volonté qui avait été la sienne durant cette période de contrecarrer les « dérives », en résistant notamment aux tenants de « la manière forte » ».
  • Pour sa part, Caroline POLITI du Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de Maurice GRIMAUD, le préfet de police de Mai 1968 ». Il y est annoncé que « Son sang-froid a marqué l'histoire. Maurice GRIMAUD, le préfet de police qui empêcha le bain de sang lors de la révolte étudiante de Mai 1968, s'est éteint jeudi 16 juillet, à Paris, à l'âge de 95 ans. Il a été inhumé mardi dans l'intimité au cimetière du Père Lachaise ».
  • Dans son article « Maurice GRIMAUD, le préfet de Mai 68 est mort », Le Nouvel Observateur annonce que « Ses proches ont annoncé, mardi 21 juillet, la disparition préfet de police de Paris en Mai 68. Maurice GRIMAUD s'est éteint jeudi dernier dans la capitale à l'âge de 95 ans et a été inhumé mardi. L'homme restera dans l'histoire comme un des acteurs des événements de mai 1968. A cette époque, il a eu comme souci majeur d'éviter que la crise sociale ne bascule dans un bain de sang. Un rôle qui avait été salué ».

 

Ajouter un message