Carnet

Maurice ANDRÉ

Maurice ANDRÉ 21 mai 1933 - 25 février 2012
01/10/2015

 

Le trompettiste français classique, Maurice ANDRÉ est mort à 78 ans, le 25 février 2012, à Bayonne. Né le 21 mai 1933 à Alès, il est issu d'une famille de mineurs. En 1944, il commence par apprendre le solfège durant deux années avant même de pouvoir toucher à son premier cornet, cadeau de prix, pour un père d'origine modeste. Il descend à la mine de 14 à 18 ans, tout en commençant à étudier la trompette, avec comme premier professeur son père, Marcel-Jean André, grand amoureux de musique classique. Il entre en 1951 au conservatoire de Paris après s'être engagé comme trompettiste dans le 8e régiment de transmissions. Il y obtient un premier prix d'honneur de cornet en 1952 et un premier prix de trompette l'année suivante (le 9 juillet 1953).

·         Le 1er mars 2012, il est inhumé en toute intimité, au pied du clocher de l’église ceint de collines cévenoles, à Saint-André-Capcèze (Lozère).

·         Le Figaro annonce son décès en publiant l’article intitulé « Décès du trompettiste Maurice ANDRÉ ». Il y est annoncé que « Le trompettiste classique de renommée mondiale Maurice ANDRÉ est décédé la nuit dernière à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) à l'âge de 78 ans. Il est décédé à 23 h 45 hier à l'hôpital de Bayonne, a-t-on appris auprès de sa famille, qui n'a pas souhaité préciser les causes de son décès » et souligné que « Sa discographie comprend plus de 250 disques dont des dizaines d'or et de platine, mêlant des répertoires très variés. Fatigué, il avait donné ses derniers concerts en 2004 et vivait désormais à Urrugne, au Pays basque ».

·         Pour sa part, Le Parisien relaye la triste nouvelle via l’article « Le trompettiste Maurice ANDRÉ est décédé ». L’article annonce son décès et survole sa carrière tout en soulignant que « le musicien a travaillé dans les mines dans son adolescence avant de devenir un maître incontesté de la trompette, jouant et enregistrant avec les plus grands chefs d'orchestre ».

·         Dans son article « Le trompettiste Maurice ANDRÉ est mort : le monde des cuivres en deuil », Nathalie KRAFFT de Rue89 annonce que « Considéré comme le plus grand trompettiste au monde, Maurice ANDRÉ est mort samedi soir, à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Il aurait eu 79 ans le 21 mai prochain » tout en survolant son parcours.

 

Livre d'Or

Ajouter un message