Carnet

Bernard LENTERIC

Bernard LENTERIC   1944 - 25 mars 2009
01/10/2015

L’écrivain français et un producteur de cinéma, auteur de nombreux best-sellers, Bernard LENTERIC meurt de la maladie de Charcot, le 25 mars 2009 à Paris. Né à Paris en 1944, il exerce les métiers les plus divers avant d'entrer dans le monde de la littérature. À 32 ans, il devient producteur de cinéma, notamment pour Le Dernier Amant romantique (1978) qui obtient un grand succès. En 1980, il écrit son premier livre, La Gagne, un roman sur l’univers du poker. Il se fait connaître du grand public en 1992 avec La Nuit des enfants rois, best-seller en France, où il raconte la folie destructrice de sept adolescents, à l'intelligence hors-norme, à la limite du concevable et de l'explicable.

 

  • Pure People annonce son décès en publiant l’article « Bernard LENTERIC, auteur de La Nuit des enfants rois, est décédé ». Il y est rapporté que « Il n'aura pas eu le temps de voir le plus connu de ses ouvrages, son chef d'œuvre, adapté à l'écran. Bernard LENTERIC, l'auteur de La Nuit des enfants rois, s'est éteint mardi à Paris à l'âge des 75 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Selon ses proches, il a succombé des suites de la maladie de Charcot, ou sclérose latérale amyotrophique, affection neurologique dont il était atteint depuis environ deux ans. Après avoir exercé diverses activités (maître nageur, vendeur de savonnettes fabriquées par les aveugles, colleur d'affiches, danseur mondain...) et avoir fait ses débuts littéraires en 1980 à l'âge de 36 ans, signant un roman inspiré par les tables de poker, il récidivait l'année suivante avec La Nuit des enfants rois, dans lequel sept enfants surdoués sont détectés par un informaticien américain et sombrent, dix ans après, dans un cercle de folie meurtrière après avoir été victime d'une agression. Une histoire saisissante qui est donc en cours d'adaptation ».
  • Pour sa part, Livres Hebdo fait part de son décès via l’article intitulé « Bernard LENTERIC est décédé à 75 ans ». Il y est annoncé qu’« Écrivain et producteur de cinéma, auteur de nombreux best-sellers, Bernard LENTERIC est mort mardi 25 mars à l’âge de 75 ans des suites de la maladie de Charcot, une maladie neuromusculaire. Son dernier ouvrage, Toutes les femmes me quittent, un récit autobiographique, a été publié au Rocher en 2005. Pour son éditeur et ami Olivier ORBAN, PDG de Plon, son œuvre est marquée « par une lutte perpétuelle du bon contre le mauvais » ».
  • Dans son article « L'auteur de la nuit des enfants rois, Bernard LENTERIC est mort », Cecile MAZIN d’Actua Litté annonce que « C'est à l'âge de 75 ans que Bernard LENTERIC, auteur du splendide polar La nuit des enfants rois, s'est éteint, hier, à Paris. Lui qui aura touché à la production de films, avait vu son ouvrage, Les maîtres du pain par la suite adapté à la télé. Atteint par la maladie de Charcot depuis deux ans, l'auteur avait exercé diverses activités avant d'en venir à la littérature ».

 

Ajouter un message