Carnet

Tony SCOTT

Tony SCOTT 21 juillet 1944 - 19 août 2012
01/10/2015

Le réalisateur, producteur, producteur délégué, directeur de la photographie, monteur et acteur britannique, Tony SCOTT est décédé dimanche 19 août 2012 à San Pedro à Los Angeles aux États-Unis. Il se suicide à 68 ans, en sautant du pont Vincent-Thomas, à San Pedro près de Long Beach en Californie. Au moment de son suicide, il était diagnostiqué atteint d'un cancer du cerveau, qui était impossible à opérer. Né Anthony David SCOTT, il voit le jour à North Shields dans le North Tyneside, le 21 juillet 1944. Il découvre le septième art à seize ans, lorsqu'il joue dans le premier court métrage de Ridley, « Boy and Bicycle ». Diplômé en art graphique de la Sunderland Art School et du Royal College of Art de Londres, il se passionne pour le cinéma lors d'études complémentaires au Leeds College of Arts. En 1973, les deux frères fondent leur propre compagnie de production publicitaire, RSA.

·         Assma MAAD du Figaro annonce son décès en publiant l’article « Tony SCOTT, la mort d'un grand du film d'action ». Il y est rapporté que « Le réalisateur anglais s'est suicidé à Los Angeles, laissant derrière lui des succès tels que Top Gun et True Romance. La nouvelle est tombée cette nuit : le cinéaste et producteur britannique Tony SCOTT s'est suicidé dimanche à l'âge de 68 ans en Californie » et un survole de son parcours y est aussi proposé.

·         Pour sa part, Vincent MALAUSA du Nouvel Observateur intitule « Tony SCOTT, mort d'un petit maître hollywoodien » son article relayant l’annonce de sa disparition. Il y annonce que « La disparition brutale de Tony SCOTT, qui avait 68 ans et encore bien des projets à concrétiser, a fait l'effet d'une bombe sur les réseaux sociaux cinéphiles » et souligne qu’« Il a longtemps vécu dans l'ombre de son frère Ridley, se contentant d'un statut de faiseur économiquement rentable. Les qualités d'esthète de son frère, objet d'un culte mondial dès ses premiers films, expliquent peut-être l'entêtement de Tony, durant sa seconde partie de carrière, à sortir de cette image d'artisan pour tenter des expériences formelles de plus en plus audacieuses au fil du temps ».

·         De son côté, Le Parisien annonce que « Le cinéaste britannique Tony SCOTT, qui s'est suicidé dimanche à l'âge de 68 ans près de Los Angeles, était un virtuose de la caméra qui s'est illustré principalement dans le cinéma d'action et a largement contribué à faire de Tom CRUISE une star incontournable à Hollywood » dans son article « Tony SCOTT, le virtuose qui a fait de Tom CRUISE une star » relayant l’annonce de sa disparition.

Ajouter un message