Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Drome Hebdo
Eclaireur Brayon
France Guyane
Haut Anjou
Info Eco
L'Essor
L'Impartial de la Drome
La Marseillaise
La Semaine
Le Courrier La Gazette
Le Journal du Pays Yonnais
Le Patriote Cote d'Azur
Le Républicain Sud-Gironde
Le Réveil de Neufchâtel
Libération Champagne

Serge NIGG

01/10/2015
Serge NIGG 6 juin 1924 - 12 novembre 2008

Le compositeur français Serge NIGG décède à 84 ans, le 12 novembre 2008 à Paris. Il nait à Paris le 6 juin 1924. Après des études initiales avec Ginette Martenot, il entre au Conservatoire de Paris en 1941 et étudie l'harmonie avec Olivier Messiaen et le contrepoint avec Simone PLÉ-CAUSSADE. En 1945, il rencontre René LEIBOWITZ, qui l'initie à la technique dodécaphonique de composition. Après avoir terminé un Concerto pour Piano et Instruments à Vent et un concerto pour piano et orchestre à cordes, il devint le premier compositeur français à écrire un travail dodécaphonique quand « Les Variations pour piano et 10 instruments » parait en 1946. 

·         Marc ZISMAN de Qobuz annonce son décès en publiant l’article « Disparition de Serge NIGG ». Il annonce que « Serge NIGG est décédé le 12 novembre. Le compositeur qui fut une figure du mouvement dodécaphonique en France était âgé de 84 ans » et révèle que « Parallèlement à son travail de composition, NIGG s'est largement consacré au développement de la vie musicale française et à l'enseignement. De 67 à 82, il a été chargé de l'Inspection des théâtres lyriques français à la Direction de la musique dirigée par Marcel LANDOWSKI ».

·         Pour sa part, le magazine Diapason relaye l’annonce de son trépas via l’article intitulé « Le compositeur Serge NIGG est décédé ». Il y est rapporté que « Le compositeur Serge NIGG est mort le 12 novembre à l'âge de quatre-vingt-quatre ans. Entré à dix-sept ans au Conservatoire dans la classe d'Olivier MESSIAEN, puis admis dans celle de contrepoint et fugue de Simone PLÉ-CAUSSADE, il a été profondément marqué par sa rencontre avec René LEIBOWITZ, disciple de SCHOENBERG, qui l'initie à la technique dodécaphonique » tout en rappelant qu’« Élu à l'Académie des Beaux-arts en 1989 (section de composition musicale), il en a été le président en 1995 ».

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z