Carnet

Serge NIGG

Serge NIGG 6 juin 1924 - 12 novembre 2008
01/10/2015

Le compositeur français Serge NIGG décède à 84 ans, le 12 novembre 2008 à Paris. Il nait à Paris le 6 juin 1924. Après des études initiales avec Ginette Martenot, il entre au Conservatoire de Paris en 1941 et étudie l'harmonie avec Olivier Messiaen et le contrepoint avec Simone PLÉ-CAUSSADE. En 1945, il rencontre René LEIBOWITZ, qui l'initie à la technique dodécaphonique de composition. Après avoir terminé un Concerto pour Piano et Instruments à Vent et un concerto pour piano et orchestre à cordes, il devint le premier compositeur français à écrire un travail dodécaphonique quand « Les Variations pour piano et 10 instruments » parait en 1946. 

·         Marc ZISMAN de Qobuz annonce son décès en publiant l’article « Disparition de Serge NIGG ». Il annonce que « Serge NIGG est décédé le 12 novembre. Le compositeur qui fut une figure du mouvement dodécaphonique en France était âgé de 84 ans » et révèle que « Parallèlement à son travail de composition, NIGG s'est largement consacré au développement de la vie musicale française et à l'enseignement. De 67 à 82, il a été chargé de l'Inspection des théâtres lyriques français à la Direction de la musique dirigée par Marcel LANDOWSKI ».

·         Pour sa part, le magazine Diapason relaye l’annonce de son trépas via l’article intitulé « Le compositeur Serge NIGG est décédé ». Il y est rapporté que « Le compositeur Serge NIGG est mort le 12 novembre à l'âge de quatre-vingt-quatre ans. Entré à dix-sept ans au Conservatoire dans la classe d'Olivier MESSIAEN, puis admis dans celle de contrepoint et fugue de Simone PLÉ-CAUSSADE, il a été profondément marqué par sa rencontre avec René LEIBOWITZ, disciple de SCHOENBERG, qui l'initie à la technique dodécaphonique » tout en rappelant qu’« Élu à l'Académie des Beaux-arts en 1989 (section de composition musicale), il en a été le président en 1995 ».

Ajouter un message