Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Courrier de l'Ouest
L'Angérien Libre
L'Echo Charitois
L'Essor Savoyard
L'Hebdomadaire d'Armor
L'Indicateur des Flandres
La République des Pyrénées
Le Pays Briard
Le Perche
Le Petit Courrier
Le Progrès Saint-Affricain
Le Régional de Cosne
Le Réveil Cantalien
Messager Chablais
Oise Hebdo

Meles ZENAWI

01/10/2015
Meles ZENAWI 8 mai 1955 - 20 août 2012

 

L’homme politique éthiopien, Meles ZENAWI meurt à 57 ans le 20 août 2012 à Bruxelles après une hospitalisation d'urgence. Né Legesse ZENAWI, il voit le jour le 8 mai 1955 à Adoua en Éthiopie. Il intègre successivement la Queen of Sheba Junior Secondary School puis la General Wingate School à Addis Abeba où il achève son éducation secondaire en 1972. Par la suite, il devient étudiant à la faculté de médecine à l'Université d'Addis Abeba. Notons qu’il est premier ministre du 23 août 1995 à sa mort, membre et leader du Front de libération du peuple du Tigré, parti de la coalition du Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien.

·         Le Monde annonce sa disparition en publiant l’article « Mort du premier ministre éthiopien Meles ZENAWI ». Il y est rapporté que « Le premier ministre éthiopien, Meles ZENAWI, est décédé dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 août, a annoncé le porte-parole du gouvernement éthiopien, Bereket SIMON ». Par ailleurs, l’article souligne que « Poids lourd parmi les dirigeants africains, M. ZENAWI, 57 ans, dirigeait l'Éthiopie d'une poigne de fer depuis 1991 et incarnait à lui seul le pouvoir dans son pays ».

·         Pour sa part, Pierre PRIER du Figaro relaye l’annonce de sa mort via l’article intitulé « Meles ZENAWI, le « dernier empereur d'Éthiopie ». Il y rapporte qu’« Au pouvoir depuis près de vingt-deux ans, le premier ministre est décédé lundi soir. Il était l'un des poids lourds de la politique en Afrique » et rappelle que « Le premier ministre éthiopien, Meles ZENAWI, mort lundi soir à 57 ans, probablement dans un hôpital de Bruxelles, avait une ambition : que l'on se souvienne de lui comme l'homme qui a construit l'Éthiopie moderne. À tout prix, y compris celui de la liberté ».

·         De son côté, Le Nouvel Observateur rapporte que « Le premier ministre éthiopien Meles ZENAWI, poids lourd parmi les dirigeants africains, à la tête depuis deux décennies d'une puissance majeure sur le continent, est décédé à l'hôpital dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 57 ans à Bruxelles » dans son article « Meles ZENAWI meurt après plus de 20 ans à la tête du pays ». De plus, il y révèle que « Son corps, rapatrié par avion, est arrivé mardi soir à Addis Abeba, où l'attendait, outre des responsables politiques, militaires, religieux et diplomatiques, une foule de plusieurs milliers de personnes. Le cercueil, recouvert du drapeau éthiopien, a été porté vers un corbillard au son d'une fanfare militaire, avant de quitter l'aéroport ». 

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z