Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Corse Matin
Info Eco
L'Echo de Brou
L'Echo du Berry
L'Echo du Thelle
L'Éclaireurdu Gâtinais
L'Eveil de la Haute Loire
L’Echo Républicain
La Nouvelle Abeille
Le Courrier d'Hirson
Le Dauphiné Libéré
Le Journal de Vitré
Le Pélican
Le Régional de Cosne
Les Dernières Nouvelles d'Alsace

Lucien LÉGER

01/10/2015
Lucien LÉGER 30 mars 1937 -  juillet 2008

Le criminel français, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre d'un enfant, Lucien LÉGER est mort à Laon en juillet 2008, son corps n'ayant été découvert que le 18 juillet.  Il nait à Paris le 30 mars 1937. Il est issu d’une famille modeste de sept enfants. Son père était tourneur sur métaux chez Renault. Il effectue son service militaire en Algérie française. Il épouse Solange, sœur d'un ami avec qui il avait fait son service militaire. Il travaille d'abord comme magasinier aux Éditions Denoël. Souhaitant mieux comprendre la maladie de sa femme qui souffrait de neurasthénie, il devient élève infirmier à l'hôpital psychiatrique de Villejuif où il est très bien noté par ses supérieurs.

·         L’Express annonce sa mort en publiant l’article « Mort de Lucien LÉGER, ex-plus ancien détenu de France ». Il y est rapporté que « Lucien LÉGER, 71 ans, l'ex-plus ancien détenu de France, libéré en 2005 après 41 ans de réclusion pour l'enlèvement et le meurtre d'un garçon de 11 ans en 1964, a été retrouvé mort vendredi 18 juillet à son domicile de Laon. Selon les premiers éléments de l'enquête, Lucien Léger, qui vivait à Laon dans l'ancien appartement de sa sœur depuis juin 2007, serait mort « depuis une quinzaine de jours » ».

·         Dans son article « Lucien LÉGER est mort » publié pour rapporter son décès, 20 Minutes annonce que « Lucien LÉGER est mort à l’âge de 71 ans. Il avait passé 41 ans en prison, pour l'enlèvement et le meurtre d'un garçon de 11 ans en 1964, un record. Il a été retrouvé sans vie à son domicile, vendredi » et rappelle qu’« Il avait bénéficié d’une libération conditionnelle, en 2005. Il était alors âgé de 68 ans ».

·         Pour sa part, Le Monde intitule « Lucien LÉGER, ex-plus ancien détenu de France, est mort » son article relayant la nouvelle de son trépas. L’article rapporte qu’« Il avait passé quarante et un ans en prison pour l'enlèvement et le meurtre d'un garçon de 11 ans en 1964. En liberté conditionnelle depuis 2005, Lucien LÉGER, 71 ans, a été retrouvé mort, vendredi 18 juillet, à son domicile de Laon, dans l'Aisne » tout en soulignant que « Longtemps resté dans les annales pour l'affaire dite « de l'étrangleur », il est, au fil des années et de ses treize demandes de libération conditionnelle sans réponse, devenu « le plus vieux prisonnier de France », figure du débat autour des longues peines d'enfermement ».

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z