Carnet

Robert COUTURIER

Robert COUTURIER 2 mai 1905 - 1 octobre 2008
01/10/2015

Le sculpteur français, Robert COUTURIER s’en est allé à 103 ans, le 1er octobre 2008 à Paris. Il voit le jour à Angoulême le 2 mai 1905. En 1920, il intègre l'École Estienne à Paris et suit une formation de lithographe. À la mort de son père, il dut interrompre ses études et intégra des ateliers de lithographie à Paris. En 1930, il obtient le Prix Blumenthal et en 1932, devient professeur de dessin à Paris. Ancien élève d'Aristide Maillol, membre fondateur du Salon de Mai, il fut lauréat de la Fondation américaine pour la pensée et l'art français en 1930. Prisonnier pendant la seconde guerre mondiale, il s'évade et passe en zone libre. À la Libération, il est nommé professeur à l'école des Arts décoratifs, à Paris. Il devient professeur à l'école nationale supérieure des Beaux-arts de Paris.

 

  • AFP annonce son décès en publiant l’article « Mort du sculpteur Robert COUTURIER, disciple de Maillol, à l'âge de 103 ans ». Il y est rapporté que « Le sculpteur Robert COUTURIER, disciple de MAILLOL et sculpteur de la figure humaine, est mort mercredi à Paris à l'âge de 103 ans, a annoncé jeudi le musée Maillol, qui expose deux de ses œuvres ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« Il était le sculpteur de la figure humaine, revue et corrigée, dont il étirait les formes pour en faire émerger la pureté, et le dernier représentant d'une génération d'artistes qui incarnait la création française de l'après-guerre ».
  • Pour sa part, Le Journal des Arts fait part de son décès via l’article intitulé « Décès du sculpteur Robert COUTURIER ». Il y est annoncé que « Le sculpteur s’est éteint le 1er octobre 2008, à l’âge de 103 ans, dans sa maison de la Villa Seurat à Paris. Il était le dernier représentant d’une génération d’artistes qui incarnait la création française d’après-guerre. Il réalisa en 2002 ses dernières sculptures faites de matériaux récupérés tout en continuant à dessiner abondamment ».
  • Dans son article « Mort du sculpteur Robert COUTURIER », Artcult.fr annonce que « Disciple d'Aristide MAILLOL, le sculpteur Robert COUTURIER est mort le 1er octobre 2008 à Paris à l'âge canonique de 103 ans. Se démettant de l'influence de Maillol après la Seconde Guerre Mondiale, il utilisa le plâtre sur des bâtis de bois et de fil de fer, réalisant alors des formes humaines très effilées comme son Adam et Eve de 1945 ou son Monument à Etienne DOLET en 1947. Ses œuvres figurent dans de nombreux musées français et étrangers ».

 

Ajouter un message