Carnet

Eugénie BLANCHARD

Eugénie BLANCHARD 16 février 1896 - 4 novembre 2010
01/10/2015

La religieuse française et doyenne de l’humanité, Eugénie BLANCHARD est morte à l'âge de 114 ans et 261 jours, le 4 novembre 2010 à Gustavia, Saint-Barthélemy, Antilles françaises. Elle nait à Gustavia, île Saint-Barthélemy, le 16 février 1896. Entrée dans les ordres à Curaçao, Antilles néerlandaises, sous le nom de sœur Cyria COSTA, elle n'est revenue à Saint-Barthélemy qu'à l'âge de 60 ans. À partir de 1980, elle fut pensionnaire de l'hôpital de Bruyn de Saint-Barthélemy, à Gustavia. Elle était de manière générale en bonne santé bien que pratiquement aveugle et très faible. Les enfants du quartier l'appelaient Douchy, un mot créole des îles hollandaises qui désigne toutes sortes de douceurs, parce qu'elle leur distribuait des bonbons.

 

  • Le Parisien annonce son décès en publiant l’article « Décès à 114 ans d'Eugénie BLANCHARD, la doyenne de l'humanité ». Il y est rapporté que « La doyenne de l'humanité, Eugénie BLANCHARD, 114 ans, est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi à l'hôpital de Bruyn de Saint-Barthélémy, une île des Antilles françaises où elle résidait depuis plus de vingt ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Née le 16 février 1896, devenue religieuse, elle avait quitté son île natale alors déshéritée, de Saint-Barthélémy afin d'accomplir sa vocation catholique à Curaçao, riche colonie néerlandaise au large des côtes du Venezuela.  A son retour dans son île natale, elle y avait acquis le surnom de «La Douchy», du nom des gâteaux et sucreries qu'elle proposait aux jeunes de Saint-Barth pour les inviter à partager un récit évangélique ou une parabole biblique ».
  • Pour sa part, Olfa KHAMIRA du Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Mort de la Française doyenne de l'humanité ». Il y est annoncé qu’« Eugénie BLANCHARD aura traversée trois siècles. La doyenne de l'humanité est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi à l'hôpital de Bruyn de Saint-Barthélemy. Le titre de doyenne de l'humanité revient désormais à Eunice SANBORNUNE, une Texane également âgée de 114 ans ».
  • Dans son article « La doyenne de l'humanité, Eugénie BLANCHARD, est morte », Le Monde annonce que « La doyenne de l'humanité, une religieuse française de 114 ans, s'est éteinte à l'hôpital de Bruyn de Saint-Barthélemy, dans les Antilles françaises où elle résidait depuis une trentaine d'années ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message