Carnet

Mathilde AUSSANT

Mathilde AUSSANT 27 février 1898 - 23 juillet 2011
01/10/2015

La doyenne des Français du 4 novembre 2010 à sa mort, Mathilde AUSSANT est morte à l'âge de 113 ans et 146 jours, le 23 juillet 2011 à Vendôme dans le Loir-et-Cher. Née Mathilde GAUDET, elle vient au monde à Donges en Loire-Inférieure, le 27 février 1898. Elle est la fille de François GAUDET et d’Hélène HALGAND. Elle est la 5e d'une fratrie de onze enfants. Suite au décès de sa mère, elle quitte Donges en 1923 pour rejoindre Paris. Elle y exerce différents métiers (gardienne d'immeuble, femme de ménage). Elle épouse un cheminot de la gare Saint-Lazare qui meurt en 1936. Elle épouse en 1946 un autre cheminot, René AUSSANT, décédé en 1961. Sa fille unique, née de son premier mariage, est morte en 2007. En 1999, elle rejoint la maison de retraite de la Sagesse à Morée. 

 

  • Ouest France annonce son décès en publiant l’article « Décès à 113 ans de la doyenne des Français, originaire de Donges ». Il y est rapporté que « La doyenne des Français, Mathilde AUSSANT, est morte samedi matin à l’âge de 113 ans au centre hospitalier de Vendôme (Loir-et-Cher). ». Par ailleurs, l’article souligne que « Sans famille connue depuis la mort de sa fille, elle avait été placée sous tutelle, au crépuscule d’une vie à cheval sur trois siècles. Née le 27 février 1898, quelques semaines après le célèbre « J’accuse » d’Emile ZOLA en pleine affaire Dreyfus, elle est devenue serveuse avant de monter à Paris, où elle a travaillé comme ouvrière, gardienne d’immeuble ou femme de ménage. Après deux mariages avec des cheminots, et autant de veuvages, elle vivra avec sa fille en région parisienne avant d’être admise, à 101 ans, à la maison de retraite de Morée (Loir-et-Cher) en 1999. Devenue sourde, Mme AUSSANT n’apparaissait plus en public depuis plusieurs années ».
  • Pour sa part, France Soir fait part de son décès via l’article intitulé « La doyenne des Français est décédée à 113 ans ». Il y est annoncé qu’ « Elle était née le 27 février 1898, sous la IIIe République, quelques semaines après le célèbre « J’accuse » d’Emile ZOLA, en pleine affaire Dreyfus, quelques mois avant la création de la firme automobile Renault et de la Ligue des droits de l’homme. A l’époque, le président s’appelait Félix FAURE… La doyenne des Français, Mathilde AUSSANT, est morte samedi matin à l’âge de 113 ans au centre hospitalier de Vendôme (Loir-et-Cher), où elle avait été placée sous tutelle après la mort de sa fille unique, étant sans famille connue. Elle  a connu trois siècles, trois Républiques et deux maris ».

 

Ajouter un message