Carnet

Maurice GUIGUE

Maurice GUIGUE 4 août 1912 - 27 février 2011
01/10/2015

L’arbitre de football français, Maurice GUIGUE meurt à 98 ans, le 27 février 2011 à Marseille. Né le 4 août 1912 à Arles, il est connu pour être le second arbitre français à arbitrer une finale de coupe du monde, celle de 1958, en Suède. Il est d'abord joueur amateur au SC Arles, au SC Orange et à la JS Toulonnaise. Il devint gendarme en 1942. Devenu arbitre, il arbitre, entre autres matchs, la finale de la Coupe de France de football 1955-1956 entre l'UA Sedan-Torcy et l'AS Troyes-Savinienne ou le Challenge des champions 1958. Notons qu’au cours de la coupe du monde de 1958, il arbitre quatre matchs dont la finale.

 

  • Dominique COURDIER de France Football annonce son décès en publiant l’article « Décès de Maurice GUIGUE ». Il y est rapporté que « Les moins de cinquante ans ne connaissaient pas son nom : Maurice GUIGUE, qui vient de s'éteindre à l'âge de 98 ans, demeure pourtant le dernier arbitre français à avoir dirigé une finale de Coupe du monde. C'était le 29 juin 1958 du côté de Stockholm et le Brésil avait corrigé la Suède 5-2, grâce notamment à un doublé d'un prodige de 17 ans, Pelé ». Par ailleurs, l’article souligne que « C'est un autre grand nom de l'arbitrage français, Michel VAUTROT, qui nous a fait part du décès de Maurice GUIGUE, né en août 1912 à Arles, soulignant au passage combien il trouvait injuste que son glorieux aîné n'ait pas été mis à l'honneur lors de chaque Coupe du monde. ».
  • Pour sa part, FIFA.com fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de l'arbitre Maurice GUIGUE ». Il y est annoncé que « Maurice GUIGUE, le 2e et dernier arbitre français à avoir officié lors d'une finale de Coupe du monde, en 1958 entre le Brésil de Pelé et la Suède, pays organisateur (5-2), est décédé dimanche à Marseille à l'âge de 98 ans, a-t-on appris lundi auprès de la Fédération française de football. Né à Arles le 4 août 1912, il avait également arbitré une finale de Coupe de France en 1956 avant de succéder à Georges CAPDEVILLE, le premier Français à avoir été choisi pour diriger une finale de Coupe du monde, en 1938 en France. Il vivait depuis plusieurs années à Marseille dans une maison médicalisée ».

 

Ajouter un message