Carnet

René LAMPS

René LAMPS 5 novembre 1915 - 8 mai 2007
01/10/2015

Le résistant et homme politique français, René LAMPS est mort le 8 mai 2007. Il voit le à Amiens (Somme), le 5 novembre 1915. Fils d'un cheminot, mort dans un accident du travail alors qu'il est encore enfant, il devient instituteur dans la Somme. En 1933, il crée le théâtre de marionnettes picardes « Chés Cabotans » à Amiens. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance malgré ses sentiments antimilitaristes, et rejoint le Parti communiste français, pour qui il diffuse les journaux censurés et organise des sabotages, tandis que son épouse, Julia Lemaire, fait passer des clandestins. Membre de l'état-major des Francs-tireurs et partisans, il devient à la Libération l'un des principaux responsables du Parti communiste, élu député de 1945 à 1958, puis de 1962 à 1978, et conseiller général de 1958 à 1974.

 

  • L’Humanité annonce son décès en publiant l’article « Décès de René LAMPS ». Il y est rapporté que « Tout un symbole ! Mourir un 8 mai, belle date, malgré la tristesse ressentie, pour un grand résistant. Hier s'est éteint René LAMPS, figure du communisme et de la lutte contre l'occupation nazie en Picardie ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« Il était né le 5 novembre 1915 à Amiens, sa ville à laquelle son nom et son combat s'identifient, comme enseignant, combattant de la Résistance et élu communiste. Instituteur d'origine il restera un militant de l'Ecole à la tête de la municipalité d'Amiens entre 1971 et 1989. Durant ses mandats de maire, de nombreux établissements scolaires, des gymnases furent construits dans les quartiers rebâtis de toutes pièces après les dévastations de la guerre ».
  • Pour sa part, Libération fait part de son décès via l’article intitulé « René LAMPS ». Il y est annoncé que « René LAMPS, maire communiste d'Amiens entre 1971 et 1989, est décédé mardi à l'âge de 91 ans. Né à Amiens en 1915, instituteur dans la Somme en 1934, René LAMPS, figure de la Résistance dans le département, y devient l'un des principaux responsables du Parti communiste à la Libération ».

 

Ajouter un message