Carnet

Lisa BRESNER

Lisa BRESNER 29 octobre 1971 - 28 juillet 2007
01/10/2015

L’écrivain français, Lisa BRESNER s’est donné la mort à l’âge de 35 ans, le 28 juillet 2007 à Nantes. Elle nait le 29 octobre 1971 à Paris IXème. Elle a 20 ans quand elle publie son premier roman « Le Sculpteur de femmes ». Professeur de chinois à Nantes et à Saint-Nazaire, traductrice, elle a écrit plusieurs romans qui se déroulent en Asie. Elle a été pensionnaire de la Villa Médicis en 1995-1996 et pensionnaire de la Villa Kujoyama en 2001. C’est qu’elle publie sa première œuvre jeunesse avec Quatremers le céleste. Plus récemment, elle s’est lancée dans le cinéma, avec un court métrage, « Misako », réalisé en 2004.

 

  • Le vendredi 3 août 2007, ses obsèques sont célébrées en la chapelle de l’Hôpital Hôtel-Dieu à Nantes.
  • Pierre HASKI de Rue 89 annonce son décès en publiant l’article « La disparition de Lisa BRESNER, défricheuse de la culture chinoise ». Il y est rapporté que « Lisa BRESNER, écrivain et sinologue française qui a initié à la culture chinoise toute une génération d’enfants et de moins jeunes, est morte le 28 juillet à Nantes, à l’âge de 35 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « La jeune femme s’est donnée la mort, et sa disparition bouleverse ses nombreux admirateurs. Elle laisse derrière elle une bibliographie impressionnante : pas moins de 27 titres, dont le premier, publié à l’âge de 20 ans, est un roman personnel -« le sculpteur de femmes » (Gallimard, 1992), suivi d’une abondante production consacrée à l’univers chinois, surtout en direction des enfants. Plus récemment, elle s’est lancée dans le cinéma, avec un court métrage, « Misako », réalisé en 2004 ».
  • Pour sa part, Livres Hebdo fait part de son décès via l’article intitulé « Carnet : Lisa BRESNER disparaît soudainement ». Il y est annoncé qu’« Ecrivaine mais aussi réalisatrice, la jeune auteure orientaliste Lisa BRESNER est décédée à 35 ans. Elle a mis fin à ses jours le 28 juillet. Professeur de chinois à Nantes et à Saint-Nazaire, traductrice, elle a écrit plusieurs romans qui se déroulent en Asie. A 20 ans, elle commença son parcours d’écrivaine en 1992 dans la prestigieuse collection Blanche de Gallimard avec Le sculpteur de femmes. Suivront chez le même éditeur Ma tendre ennemie (1994), Hong Kong souvenir (1995), La vie chinoise de Marianne Pêche (1996), 23 délices : l’album d’un amateur (2000) ».

 

Ajouter un message