Skip to main content
apres-mort-heritier-pourra-soccuper-compte-facebook.jpg

Après votre mort, un héritier pourra s’occuper de votre compte Facebook

Facebook a conçu une nouvelle alternative. Désormais, il est possible de désigner un parent pour prendre en charge le compte d’une personne après sa mort. Il y a cependant des restrictions.

Qui peut être désigné comme héritier?

Désigné sous l’appellation « d’héritier numérique », ce titre revient à un ami, à un membre de la famille ou à l’entourage.

La déclaration du décès sur Facebook

La possession d’un compte Facebook par l’acquéreur n’est pas indispensable pour effectuer cette démarche. Cependant, c’est profitable pour pouvoir suivre les notifications. Une page est accessible par simple clic pour communiquer la mort d’une personne qui a un profil sur Facebook.

Quelles sont les fonctionnalités accessibles à l’héritier?

Aprés le décès, l’héritier a accès au compte du défunt et le gère. Appelé aussi légataire, Il peut y publier un statut original et accepter des demandes d’amis.  Il lui est permis de remplacer les photos de profil et les photos de couverture. Il est autorisé à archiver les commentaires et les photos du décédé.Mais l’accès aux messages privés et la connexion directe au compte  lui est interdit.

Les formalités sur Facebook après le trépas

L’ ayant cause détaille le profil du disparu dans un formulaire fourni par Facebook. Les renseignements  sont: le nom et prénom du décédé, l’adresse et l’adresse URL affiliée au compte. Il y appose sa relation avec le défunt et fournit un certificat ou un avis qui confirment le  décès. Deux préférences lui sont  disponibles, la suppression du compte ou sa transformation en page commémorative. En l’absence de précisions, le compte est inactif mais subsiste toujours.

Comment supprimer le compte facebook du défunt?

La possession des  identifiants de connexion de la personne décédée légitime son approche aisée de son compte Facebook. Pour une suppression définitive, quatre étapes doivent être suivies:

  •  Un clic sur un icône en haut et à droite de n’importe quelle page Facebook agrée le tri de l’option Paramètres
  • Un clic dans le menu à gauche habilite de séletionner Sécurité
  • Choisir Contact légataire
  • Marquer la case sous suppression de compte et respecter les consignes affichées à l’écran

Choisir le compte de commémoration

La page mémento ratifie la réunion et le partage des pensées à la mémoire du révolu. Les amis et les proches peuvent entretretenir son souvenir. Un journal commémoratif possède les particularités suivantes:

  • Sur le profil de la personne, près de son nom s’affiche l’expression En souvenir
  • La barre de statut est ôtée et les renseignements privés sont camouflés
  • Les évocations peuvent être partagées mais dépendent des parmètres de confidentialité
  • Les textes, les photos et les publications publiés de son vivant resteront visibles aux personnes avec qui le partage a eu lieu même après sa mort
  • L’accès à la page est réservé à ses amis existants mais il est retiré de ses groupes d’appartenance
  • Une recherche ou une demande d’amis envoyée à cette personne n’aboutit à rien.
  • Un profil en mode mémorial n’est pas présent dans les suggestions comme les rappels d’anniversaire ou les publicités
  • Seul l’ héritier peut rectifier ce compte dédié au souvenances
  • Si la gestion des pages de remembrance est géré par un administrateur unique,  la réception d’une demande valide par Facebook permet sa suppression
  • L’héritier peut publier des photos ou un flash sur l’enterrement 

 

 

 

 

 

 

 

 


A lire aussi dans la rubrique Les services funéraires :

 Image: Shutterstock