Carnet

Ils ont une seule obsession : l’immortalité. « Je crois à l'immortalité et pourtant je crains bien de mourir avant de la connaître. » (Raymond Devos)


Savants fous ou futurologues brillants ?

A l’université d’Harvard, un neurobiologiste prépare son décès pour mieux ressuciter. Des chercheurs coréens ont fait un premier pas vers la congélation d'êtres humains. La médecine régénérative commence à réparer le corps avec des cellules cultivées en laboratoire. Un transhumaniste prévoit que l'homme va en 2045 s'hybrider avec la machine pour former un être nouveau… ou encore l'Initiative d’un milliardaire russe qui lance un programme avec pour objectif l'immortalité humaine sous la forme d'avatars holographiques…

Des avancées extraordinaires 

Ken Hayworth (Harvard) a mis sur pied un procédé  de conservation du cerveau à l’échelle nanomètrique qui a fait ses preuves sur le retardement des décès de souris. 
Une technique permettant de ne pas détruire les cellules lors de la congélation vient d’être mise au point, c’était à ce jour l'un des principaux obstacles à l’évolution de la cryogénisation… La télomérase dite « protéine de l’immortalité » passionnent les scientifiques depuis deux ans et pourrait bien être l’enzyme de la jeunesse éternelle…

La résurrection et l’immortalité attendues dans 36 ans 

Ray Kurzweil (futurologue de renom) a été la cible de nombreuses critiques lorsqu’à la fin du siècle (en 1999) il avait affirmé : " Dans 10 ans, des technologies comme une voiture qui se conduit toute seule et des téléphones mobiles qui répondent à des questions verront le jour". Ses prochaines prédictions ? : 
1. Avant 2029, l'égalité entre intelligence artificielle et intelligence humaine sera effective. Recule des décès en perspective.
2. En 2049, des nano-robots intelligents restaureront le corps et le cerveau garantissant ainsi l'immortalité…