Carnet

L'Indonésie a exécuté 7 condamnés étrangers, malgré de vives critiques internationales

29-04-2015

Selon des médias locaux, au dernier moment, une Philippine a obtenu un sursis, tandis que huit condamnés à mort pour trafic de drogue, dont sept sont étrangers, ont été tués en Indonésie, mercredi, malgré les appels insistants de la communauté internationale.

Les huit hommes condamnés ont été exécutés dans l’île isolée de Nusakambangan…

Selon ces médias, les autorités, défiant de multiples appels à la clémence et de vives critiques internationales, ont fusillé peu après minuit (mardi 17 h GMT) sept hommes.

Une Philippine a toutefois obtenu un sursis à la dernière minute quand une personne suspectée de l'avoir recrutée pour expédier de la drogue vers l’Indonésie s'est livrée aux autorités aux Philippines, ont annoncé le journal Jakarta Post et la chaîne publique Metro TV.

C’est dans l'île isolée de Nusakambangan, au complexe pénitentiaire de l’île, accessible par la ville portuaire de Cilacap que les huit hommes dont quatre Nigérians, deux Australiens et un Brésilien et un Indonésien, selon les médias, ont été fusillés.