Carnet

L’hommage «decazevillois» aux policiers morts pour la France

13-05-2015

La cérémonie d’hommage aux policiers décédés pour la France a été délocalisée, mardi matin, à Decazeville, sur la place Cabrol, et a quitté la cour de la préfecture.

Beaucoup d’émotion pendant la cérémonie d’hommage aux policiers mort pour la France…

Le choix de Jean-Luc Combe, le préfet, a été certainement lié à la mort, le 10 avril, du lieutenant Benoit Vautrin qui a été tué, à Aubin, lors d’un contrôle routier, par un chauffard.

Des élus, des militaires, des représentants des autorités civiles ou encore judiciaires, un impressionnant parterre de personnalités départementales et locales ont participé à cette cérémonie émouvante.

Benoit Vautrin fait partie des quatre policiers français tués dans leurs fonctions en 2015 et onze en 2014, a souligné le préfet pendant son intervention. Sur le mur du commissariat de Decazeville, une plaque à son nom a été dévoilée et que la famille de Benoit Vautrin faisait partie des invités d’honneur de cette cérémonie.

Par ailleurs, plusieurs fonctionnaires de police aveyronnaise ont été médaillés par le préfet Jean-Luc Combe, accompagné de Noël Torres, directeur départemental de la Sécurité publique, devant de nombreux policiers venus de Millau et Rodez et sous le regard de quelques dizaines de personnes, en reconnaissance du devoir accompli.