Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Eclaireur Vimeu
L'Indépendant de l'Yonne
La Semaine du Minervois
La Vie Corrézienne
La Voix de l'Ain
La Voix du Jura
Le Courrier de la Mayenne
Le Courrier La Gazette
Le Mémorial de l'Isère
Le Pays
Le Pays d'Auge
Le petit Gersois
Le Régional de Cosne
Liberté Le Bonhomme Libre
Pontivy Journal

Mali: deux importants chefs jihadistes tués par l'armée française

21-05-2015

Le gouvernement français a annoncé la mort dans le nord du Mali des deux principaux chefs jihadiste au Sahel, tués par les forces spéciales françaises, dont l’un avait revendiqué l’assassinat en 2013 de journalises français de la radio RFI.

Vive réaction auprès des autorités françaises après cette élimination physique…

Le ministère de la Défense a annoncé dans un communiqué qu’à part deux autres jihadistes, Ibrahim Ag Inawalen alias « Bana » et Amada Ag Hama dit « Abdelkrim le Touareg » ont été tués.

Le ministère a souligné qu’ils faisaient partie des deux groupes responsables « de nombreuses attaques terroristes contre les forces internationales, ainsi que d'exactions répétées à l'encontre des populations maliennes » et figuraient parmi les principaux chefs d’Ansar Dine et d’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb Islamique).

Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères a ensuite enchainé que le « responsable présumé de l'assassinat des journalistes de RFI » est Abdelkrim le Touareg qui a abattu à mort, dans le nord du Mali, à Kidal, en novembre 2013, Claude Verlon et Ghislaine Dupont.