Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Haut Anjou
L'Aisne Nouvelle
L'Avenir
L'Éclaireurdu Gâtinais
L'Est Agricole et Viticole
L'Eveil Normand
L'Indépendant du Pas-de-Calais
La Voix du Cantal
La Voix du Midi
Le Journal d'Ici Tarn et Lauragais
Le Pays Gessien
Le Républicain Lorrain
Les Alpes Mancelles Libérées
Messager Chablais
Renouveau

Magné - L'ancien maire tue son épouse puis se suicide

29-04-2015

Mardi matin, les gendarmes ont été appelés pour constater le suicide de Patrick Morin, l’ancien maire de la commune de Magné s'était jeté sous un train, du côté d'Epannes, la ligne Niort - La Rochelle.

La raison de ce suicide et meurtre reste floue pour l’instant…

Souhaitant prévenir son épouse à Magné, les gendarmes qui sont arrivés sur place, ont constaté que tout était fermé dans la maison. Une fois à l’intérieur, ils ont découvert finalement le corps sans vie de Véronique, l’épouse.

Il semblerait selon les premières constatations qu’avant de mettre fin à ses jours, Patrick Morin aurait tué son épouse.

 « Beaucoup d'entre nous ont connu Patrick de près quand il s'était impliqué dans la bataille contre l'incinérateur à Coulon. Patrick était un garçon entier et excessif en tout : excessivement attentif aux autres, excessivement sensibles aux injustices et à la misère des gens, excessif aussi dans ses emportements. Cela le rendait difficile, mais excessivement attachant. Véronique et lui étaient des gens particulièrement impliqués au service des autres. De ceux que l'on ne peut pas oublier. Toute notre compassion accompagne leurs enfants et tous leurs proches à tous les deux », telle est la personnalité de Patrick Morin qu’a évoqué, la porte-parole départementale d’Amaury Breulle et d’Europe-Écologie- les Verts, conseiller CAN, conseiller municipal écologiste de Niort, Monique Johnson.