Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Centre Presse Aveyron
L'Echo de Brou
L'Echo du Riberacois
L'Eclair Pyrénées
La Nouvelle Abeille
La Sambre La Frontière
La Tarentaise Hebdo
La Voix du Jura
Le Journal d'Ici Tarn et Lauragais
Le Limouxin
Le Mémorial de l'Isère
Le Phare de Ré
Les Nouvelles de Sablé L'Echo Fléchois
Libération Champagne
Yonne Républicaine

Côtes turques : Une trentaine de migrants morts noyés

05-01-2016

Au moins 36 migrants ont péri au large des côtes turques en tentant de rejoindre la Grèce.

Des enfants figuraient parmi les victimes

Plusieurs enfants étaient parmi les 36 migrants qui se sont noyés au large des côtes turques mardi dans des naufrages. Un porte-parole des garde-côtes sous couvert de l'anonymat a indiqué que 29 corps sans vie ont été repêchés par les gendarmes sur les plages de la région de Balikesir et 7 autres dans les eaux glacées de la mer Egée par les garde-côtes.Selon l'agence de presse Dogan, une première embarcation transportant 22 personnes à bord, a chaviré à cause des forts vents soufflant sur la mer Egée, de la région de Dikili (ouest) en direction de Lesbos. Les garde-côtes turcs sont intervenus mais malgré leurs efforts, des corps de passagers ont été retrouvés sur une plage du district d'Ayvalik

Une cinquantaine d’autres migrants qui se trouvaient à bord d’un bateau pneumatique ont ensuite traversé le large de la station balnéaire de Dikili. Plus d’une dizaine des passagers migrants, dont des femmes et des enfants, ont été découverts morts sur une plage proche. La plupart des survivants en état d'hypothermie ont pu être hospitalisés à temps.

 

Journal: France-Antilles