Carnet

Le père qui a poignardé à mort son enfant de 2 ans s’est enfin rendu

26-06-2015

Le père âgé d’une trentaine d’années qui a tué son propre enfant s’est rendu après avoir été en cavale pendant 24 heures.

Une journée de cavale

L’homme de 33 ans se rend au commissariat de Gagny en Seine-Saint-Denis après une journée de cavale. Il a été soupçonné d’avoir battu à mort son bébé âgé de 2 ans à coups de couteau. Une source judiciaire a indiqué que le père avait avoué à son ex-femme qu’il avait mis fin à la vie du petit garçon en assumant ses actes.

Les enquêteurs ont alors géolocalisé le trentenaire dans son pavillon à Gagny, en Seine-Saint-Denis et lorsque les policiers étaient arrivés sur les lieux, ils n’ont pu que constater le décès du petit garçon dont de nombreux coups de couteau sur le corps. Le parquet de Mans a indiqué qu’une dispute aurait éclatée entre les parents de l’enfant et le père l’aurait emmené avec lui. La femme inquiète après cet accrochage a pu joindre l’homme au téléphone qui lui a avoué le drame.