Carnet

Trois morts et une dizaine de blessés au Burkina Faso

22-09-2015

Des violences suites au coup d'Etat militaire au Burkina Faso ont provoqué le décès de trois personnes. Au moins 13 autres ont également été blessées, selon un médecin du centre hospitalier universitaire.

Le bilan des morts du coup d’Etat militaire s’élève à six

Le nombre d’issues fatales depuis le début du coup d'Etat militaire atteint six après qu’au moins trois personnes aient péri lors des violences vendredi. Treize personnes ont été blessées et admises au principal hôpital de Ouagadougou. Le bilan a été confirmé par un médecin du centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo.

Le bilan donné par une source hospitalière jeudi était de 3 morts et 60 blessés. Les hommes du Régiment de Sécurité présidentielle (RSP) ont ouvert le feu à nouveau le feu vendredi afin de faire disperser des groupes de manifestants dans la capitale. Il s’agit de l'ancienne garde du président Blaise Compaoré qui a été chassé du pouvoir l’année dernière.

Journal: France-Antilles