Carnet

Vaucluse : procès de Frédéric Principato qui a battu à mort sa compagne

13-05-2015
Le procès de Frédéric Principato était ouvert en début de semaine devant la Cour d'assises du Vaucluse. Il était accusé d’avoir violé et battu à mort sa compagne il y a environ 2 ans.

Reconnaissance des faits

L’accusé, un Orangeois de 39 ans, a reconnu immédiatement les faits mais précise n’avoir jamais voulu ni souhaité la mort de sa compagne survenu la nuit du 31 décembre 2012 au 1er janvier 2013. La Cour d'assises du Vaucluse a été présidée par Florence Treguier pour le procès de Frédéric Principato qui encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Surnommé Carlos, l’accusé assisté de Me Sorina Dragnei déclare avoir envie de mourir tous les jours depuis les faits. Frédéric Principato a déjà été condamné plusieurs fois pour violence et impulsivité, un homme qui ne supporte pas d’être contredit selon l'expert psychiatre qui l’a suivi. Sa compagne lui aurait annoncé être enceinte, ce qui l’a énervé, il aurait voulu qu’elle avorte.