Carnet

Boulogne : un homme bat à mort le chiot de son ex-compagne

14-01-2016

L’homme du nom de Geoffrey Alette a comparu vendredi dernier pour avoir frappé à mort le chiot qu’il a offert à son ex-compagne

Rébellion, violences, outrages et dégradations lui sont reprochés

Geoffrey Alette, âgé de 26 ans, a su se prendre pour une victime au tribunal correctionnel alors qu’il a auparavant comparu pour avoir battu de nombreuses fois la jeune femme qui l’a finalement quitté. Il reconstruit une nouvelle vie rapidement après avoir fait la connaissance d’une autre. C’est en allant chercher ses enfants qu’il croise à nouveau son ex qu’il dit « maîtriser » en lui fracturant plusieurs doigts.

Il a détruit le téléphone portable de la jeune femme, saccagé les meubles de son appartement et a frappé à mort le chien qu’il lui a offert pour son anniversaire pour la simple raison que l’animal faisait ses besoins partout. Les violences incessantes ont été confirmées par des témoins. Le verdict tombe, ce consommateur de cannabis, a écopé de 18 mois d’emprisonnement, dont huit mois avec sursis ainsi qu’une mise à l’épreuve de deux ans.