Carnet

Découverte du corps d’un agent d'entretien à l’hôpital de Prémontré

07-05-2016

L’épouse de l’agent d'entretien de l'hôpital de Prémontré s’est inquiétée de ne pas voir son mari rentrer à leur domicile après une journée de travail. Son corps a été retrouvé au pied d’un escabeau.

L’homme n’est pas passé chez un ami qu’il devait voir à la sortie du travail

Dans la soirée du vendredi 6 mai, la femme de l’agent d'entretien ne voit pas son mari, âgé de 62 ans, rentrer après avoir travaillé à l’hôpital de Prémontré. Inquiète, elle appelle un ami, qui ne l’avait pas vu non plus, que son mari devait voir à sa sortie. Elle s’est rendue immédiatement au lieu de travail de son mari en se présentant à l’accueil pour pouvoir faire le tour du site avec l’aide d’un autre agent.

Le corps inanimé du sexagénaire, qui était en train de s’occuper du piégeage des pigeons dans un bâtiment désaffecté, a été découvert au pied d’un escabeau. Les premières constatations ont permis de savoir que l’homme habitant de Bertaucourt-Epourdon est décédé depuis plusieurs heures déjà. Si la thèse criminelle a été écartée, une autopsie a été tout de même ordonnée pour comprendre les raisons de l’issue fatale