Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Avenir de l'Artois
L'Essor Savoyard
L'Eveil de Pont-Audemer
L'Impartial
L'Observateur de l'Avesnois
La Renaissance
La Semaine du Minervois
La Voix de l'Ain
Le Courrier de l'Eure
Le Journal des Sables
Le Pays Briard
Les Dernières Nouvelles d'Alsace
Nord Littoral
Pontivy Journal
Var Matin

Attentat en Isère: le suspect reconnaît avoir assassiné l'entrepreneur

29-06-2015

Appris de source proche du dossier ce dimanche matin, le suspect Yassin Salhi a reconnu avoir assassiné et décapité vendredi, devant les enquêteurs, l’entrepreneur, avant de commettre un attentat en Isère.

Yassin Salhi a avoué son crime après son mutisme depuis son incarcération…

Le suspect a été placé en garde à vue vendredi soir, après avoir été hospitalisé à Lyon. Il a gardé le silence depuis son arrestation, mais a commencé samedi soir à avouer. Selon cette source, qui n’a pas donné plus de précision, le suspect a également donné des éléments sur les circonstances.

Un selfie macabre avec la tête de sa victime décapitée a été envoyé, selon de sources proches du dossier, vers un numéro canadien, dont la localisation de son contact n’est pas établie, par le suspect de l’attentat en Isère, tandis que c’est dans une émotion muette que les proches de l’entrepreneur se sont recueillis.

Une source proche du dossier a précisé que Yassin Salhi qui a été silencieux a commencé à s’expliquer sur le déroulement des faits. Dans la soirée de samedi, il a commencé à parler aux enquêteurs sur ce qui a causé une explosion vendredi matin dans une usine chimique de Saint-Quentin-Fallavier, lieu de la trouvaille de la dépouille décapitée d’Hervé Cornara, et endroit où il allait régulièrement pour son travail.