Carnet

Epidémie de grippe : réorganisation des services à Angoulême

20-02-2015
L’épidémie de grippe a touché l’hôpital de Girac basé à Angoulême, les personnels n’ont pas été épargnés par la grippe. 
 
"On a un taux d'absentéisme plus élevé lié à l'épidémie", explique la directrice de gestion des risques, Hélène Costa
 
La plupart des personnels médicaux sont absents, et pourtant le nombre de malades aux urgences a augmenté dernièrement. Les postes de travail ont été réorganisé et des personnels rappelés. Selon Hélène Costa, le plan ORSAN a été mis en place dans le but d’anticiper et réorganiser les services, bien avant que le Ministre ne l’annonce de façon officielle jeudi. 
 
Les personnes âgées de plus de 65 ans sont les plus touchés selon l'Institut de veille sanitaire (InVS) depuis le début de l’épidémie de la grippe saisonnière touchant près de 2 millions de personnes. Le plan ORSAN mobilise la médecine libérale, les établissements publics et privés afin qu’elle ne recourt à l’hospitalisation que si nécessaire, exceptionnellement.