Carnet

Nigeria: un touriste français tué, sa femme agressée

05-06-2015

La police et l’ambassade de France au Nigeria ont fait une déclaration, ce jeudi, sur l’agression par des voleurs, dans le sud-est du Nigeria, dans l’État d’Ebonyi, d’un couple de touristes français, qui a couté la vie de l’homme et sa femme blessée.

L’homme n’a pas survécu à l’attaque des bandits armés…

Le président de l'association des anciens militaires de la base de la Martinerie dans la banlieue de Châteauroux, le colonel Jean-Jacques Bérenguier a souligné que Denis Magnan, âgé de 62 ans, et qui a été la victime, était un adjudant-chef à la retraite.

Une adjointe au maire a témoigné que l’information sur l’agression du couple français dans la petite commune d’environ 3 000 habitants a très vite circulé « par le bouche-à-oreille ».

Selon Emmanuel Ojukwu, porte-parole de la police nigériane, « l’incident a eu lieu il y a deux jours dans l'État d'Ebonyi. Il s'agissait d'un couple de touristes français qui se trouvait dans la brousse quand ils ont été attaqués ». En précisant que « l’homme a été tué, sa femme a été blessée et des biens, dont de l'argent, ont été volés, on pense qu'il s'agit d'un cambriolage armé ».