Carnet

La mort tragique d’une personne en fauteuil roulant percutée par un train

21-04-2015

Dans l’Aisne, un train à la gare de la Fère a tué un homme handicapé, âgé de 30 ans, en fauteuil roulant, après être resté immobilisé sur les voies jeudi 16 avril.

L’enquête sur la cause du drame est en cours, alors que la SNCF estime son non-engagement dans cet accident…

La SNCF pense que sa responsabilité ne peut être mise en cause, cependant, une enquête a été ouverte par la justice. Vendredi 17 avril, Baptiste Porcher, le procureur de la République de Laon restait prudent des suites de l’horrible accident qui a tué un homme en fauteuil roulant à la gare de Fère, la veille.

Un porte-parole de la SNCF de son côté a précisé : « Nous déplorons bien sûr ce dramatique accident. Mais nous estimons que notre responsabilité ne peut être engagée, car nous n’avons pas manqué à nos obligations réglementaires ».

Baptiste Porcher a développé qu’« un homme en fauteuil roulant s’est engagé aidé de sa compagne, enceinte. Malheureusement, le fauteuil s’est coincé au niveau d’un des rails ». Une enquête préliminaire pour homicide involontaire a été ouverte par un magistrat qui a commenté qu’« un train est alors arrivé en gare et malgré un freinage d’urgence, n’a pas pu éviter de percuter ce monsieur qui est décédé ».