Carnet

L’ancien maire de Tours, Jean Germain, retrouvé mort

08-04-2015

Une source policière a fait une annonce à l’AFP que l’ancien maire de Tours qui était appelé à comparaître dans le dossier des « mariages chinois », Jean Germain a été « retrouvé mort près de son domicile ».

La police a avancé le suicide de l’ancien maire de Tours Jean Germain…

La source policière a affirmé que « selon les tout premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un suicide ». « Une lettre d’adieu » laissé par Jean Germain avait été lue par son avocat à l’audience et qui a entrainé la suspension immédiate du procès.

 « Je sais le mal que je vais faire, la peine que je vais diffuser à ceux qui m’aiment, mais on ne peut laisser la chasse systématique aux politiques se dérouler normalement, quotidiennement », tel est le contenu de la lettre que Jean Germain a laissée dans son véhicule et qui a été lue par son avocat mardi 7 avril à la presse en début d’audience.

Après avoir organisé pour des touristes chinois des simulations de mariage, cinq prévenus devaient comparaître mardi devant la justice pour recel de fonds publics, prise illégale d’intérêt et d’escroquerie. Tandis que pour Jean Germain, l’ancien maire de Tours, il était poursuivi pour détournement de fonds publics et de complicité de prise illégale d’intérêts.

Journal: La Croix