Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Eclaireur Brayon
L'Echo Béarnais
L'Éclaireurdu Gâtinais
L'Hebdo des Savoie
L'Impartial
La Sambre La Frontière
La Tribune
Le Confolentais
Le Journal des Sables
Le Pays
Le Ploërmelais
Lozère Nouvelle
Nord Eclair
Toutes les Nouvelles
Vaucluse L'Hebdo

Elle retrouve le corps sans vie de son compagnon d'un soir

23-06-2015

Dimanche 21 juin, vers 10 heures du matin, une jeune Leucatoise a constaté à ses côtés en se réveillant, le décès du jeune homme qu’elle a rencontré à peine la veille.

Le jeune homme a déjà été interpellé par les gendarmes la veille de son décès alors qu’il était en état d’ébriété…

Les gendarmes qui ont été informés par la jeune femme sur cette macabre découverte dans une résidence de la rue Étienne Montestruc, se sont intervenus et ont perquisitionné l’appartement.

La veille, le jeune homme en état d’ébriété a été interpellé par les gendarmes. Selon les premiers témoignages, il a fêté sa libération après avoir été sorti de la cellule de dégrisement.

Le jeune homme qui était un SDF, facilement identifié par les gendarmes, d’origine polonaise, en provenance de Cahors et âgé de 29 ans, a succombé à un coma éthylique, selon les premiers éléments de l’enquête.