Carnet

Orne : assassiné pour avoir écouté du rap

10-11-2015

C’est dans un jardin au sud d’Alençon, de la petite commune de Fresnay-sur-Sarthe, dont la maison appartient à un homme âgé de 48 ans, Frédéric Sevrin qui est déjà connu de la justice, que le corps d’un jeune homme a été retrouvé enterré le vendredi 6 novembre.

L’assaillant a reconnu les faits au cours de sa garde à vue.

La famille de Wilfried Levêque a signalé sa disparition. Tendance Ouest a rapporté que le procureur de la République du Mans a donné plus d’explications ce mardi 10 novembre sur les circonstances de sa mort.

Un conflit s’est éclaté entre son agresseur présumé et le jeune homme, dont le motif concerne le rap que la victime écoutait et que son assaillant n’a pas supporté. Avant d’enterrer quelques jours plus tard Wilfried Levêque, l’agresseur l'a entrainé sous un arbuste au fond de son jardin, après lui avoir infligé de nombreux coups de couteau, puis l’égorger et le ligoter.

 

L’homme qui venait de sortir de prison, dont un couteau, l’arme du crime, a été trouvé chez lui, et qui est également déjà connu de la justice, a reconnu les faits au cours de sa garde à vue. Son casier judiciaire comporte déjà 16 condamnations parmi lesquels une par la cour d’assises de Seine-et-Marne.

Journal: La Manche Libre