Carnet

Meurtres à Magny-Cours : le suspect du double homicide s'est donné la mort

28-05-2015

Le meurtrier présumé de Magny-Cours du double homicide, Gérard Landrot, âgé de 42 ans, s’est suicidé à l’arrivée des gendarmes après avoir été repéré par ces derniers dans le Sud-Nivernais.

Le présumé meurtrier a utilisé son arme pour se donner la mort…

Le meurtrier était introuvable neuf jours après le meurtre de Marie-Christine Bellanger, âgée de 61 ans et gérante de l’exploitation agricole du domaine Fonsegré, à Magny-Cours, tuée en même temps que Jean-Marie Simonin, âgé de 50 ans, agriculteur challusien, dans sa propriété.

Un important dispositif a été mis en place, d’après l’information du Journal du Centre, après le repérage dans le Sud-Nivernais d’un homme, Gérard Lardrot, 42 ans, qui est le suspect dans l’affaire du double homicide de Magny-Cours.

Peu après 11 h, le meurtrier présumé s’est donné la mort en prenant son fusil à l’arrivée des gendarmes qui l’a aperçu, ce mercredi matin, alors que les plongeurs-gendarmes étaient en train de sonder une mare près d’une grange.

Journal: La Montagne