Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Journal du centre
Journal du Diois
L'Echo Béarnais
L'Echo du Berry
L'Hérault du Jour
L'Observateur de l'Avesnois
L'Union/Marne
La Gazette
La Libération du Comminges
La semaine dans le Boulonnais
Le Châtillonnais et l'Auxois
Le Journal de Vitré
Le Limouxin
Saint-Martin's Week
Vaucluse L'Hebdo

Meurtres à Magny-Cours : le suspect du double homicide s'est donné la mort

28-05-2015

Le meurtrier présumé de Magny-Cours du double homicide, Gérard Landrot, âgé de 42 ans, s’est suicidé à l’arrivée des gendarmes après avoir été repéré par ces derniers dans le Sud-Nivernais.

Le présumé meurtrier a utilisé son arme pour se donner la mort…

Le meurtrier était introuvable neuf jours après le meurtre de Marie-Christine Bellanger, âgée de 61 ans et gérante de l’exploitation agricole du domaine Fonsegré, à Magny-Cours, tuée en même temps que Jean-Marie Simonin, âgé de 50 ans, agriculteur challusien, dans sa propriété.

Un important dispositif a été mis en place, d’après l’information du Journal du Centre, après le repérage dans le Sud-Nivernais d’un homme, Gérard Lardrot, 42 ans, qui est le suspect dans l’affaire du double homicide de Magny-Cours.

Peu après 11 h, le meurtrier présumé s’est donné la mort en prenant son fusil à l’arrivée des gendarmes qui l’a aperçu, ce mercredi matin, alors que les plongeurs-gendarmes étaient en train de sonder une mare près d’une grange.

Journal: La Montagne