Carnet

Puy-de-Dôme : il met le feu à la maison familiale et périt dans l'incendie

28-07-2015

Ce lundi après-midi, un jeune homme qui est récemment sorti d’un hôpital psychiatrique, et pris d’un coup de folie est décédé dans le feu qu’il a allumé à Besse-et-Saint-Anastaise (Puy-de-Dôme).

Les secours arrivés sur le lieu n’ont pas pu sauver le forcené…

Le commandant des opérations de secours à Besse a annoncé lundi soir en regardant la maison du centre-bourg qui achève de se consumer, que la bâtisse a été totalement embrasée quand les secours sont arrivés et qu’ils n’ont pas pu entrer.

Une dispute dont le motif reste inconnu a éclaté lundi entre son père et Anthony Grandé qui venait de sortir de l’hôpital psychiatrique à Clermont-Ferrand. Pris de folie furieuse, le jeune homme a blessé grièvement aux bras et au visage son père par trois coups de hachette. Il s’est barricadé ensuite au-dessus de l’atelier de poterie, dans l’appartement parental tandis que son père a été transporté au CHU de Clermont-Ferrand par les pompiers et le SMUR d’Issoire dépêché sur le lieu.

À 18 h 15, le forcené a allumé un feu qui a pris la bâtisse. Il est monté sur le toit probablement pour s’échapper aux flammes. Malheureusement, il est mort dans le brasier qu’il a allumé.

Journal: La Montagne