Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Courrier de l'Ouest
L'Echo du Berry
L'Indépendant de l'Yonne
L'Observateur du Beauvais
L'Observateur du Cambrésis
L'Union
La Haute Saintonge
La Montagne
La Presse de la Manche
La Renaissance
La Tribune Républicaine
Le Courrier du Pays de Retz
Le Dauphiné Libéré
Le Journal d'Elbeuf
Le Réveil de Neufchâtel

Puy-de-Dôme : il met le feu à la maison familiale et périt dans l'incendie

28-07-2015

Ce lundi après-midi, un jeune homme qui est récemment sorti d’un hôpital psychiatrique, et pris d’un coup de folie est décédé dans le feu qu’il a allumé à Besse-et-Saint-Anastaise (Puy-de-Dôme).

Les secours arrivés sur le lieu n’ont pas pu sauver le forcené…

Le commandant des opérations de secours à Besse a annoncé lundi soir en regardant la maison du centre-bourg qui achève de se consumer, que la bâtisse a été totalement embrasée quand les secours sont arrivés et qu’ils n’ont pas pu entrer.

Une dispute dont le motif reste inconnu a éclaté lundi entre son père et Anthony Grandé qui venait de sortir de l’hôpital psychiatrique à Clermont-Ferrand. Pris de folie furieuse, le jeune homme a blessé grièvement aux bras et au visage son père par trois coups de hachette. Il s’est barricadé ensuite au-dessus de l’atelier de poterie, dans l’appartement parental tandis que son père a été transporté au CHU de Clermont-Ferrand par les pompiers et le SMUR d’Issoire dépêché sur le lieu.

À 18 h 15, le forcené a allumé un feu qui a pris la bâtisse. Il est monté sur le toit probablement pour s’échapper aux flammes. Malheureusement, il est mort dans le brasier qu’il a allumé.

Journal: La Montagne