Carnet

L'Otan et l'UE inquiets après des affrontements qui ont fait 22 morts en Macédoine

11-05-2015

Après les affrontements entre les membres d'un groupe armé d'origine albanaise et la police au cours du week-end, causant en Macédoine, 22 morts, où deux jours de deuil national ont été décrété, l’UE et l’OTAN ont appelé à la retenue dans cette ex-république yougoslave.

Des victimes du côté des forces de l’ordre et celui des insurgés ont été déclarées après ces affrontements…

Selon la police, son opération dans le nord, à Kumanovo, dimanche dans la soirée, était achevée. Ivo Kotevski, porte-parole des forces de l’ordre a révélé à l’AFP que « le groupe armé est neutralisé. La zone est sous le contrôle de la police. Cinq des leaders des rebelles sont des ressortissants albanais du Kosovo, a-t-il continué.

Le porte-parole de la police, Ivo Kotevski a annoncé à la presse que, près de la frontière avec le Kosovo, à Kumanovo, « huit policiers ont été tués et 37 blessés », en ajoutant et en faisant référence aux membres du groupe armé que « d’autre part, 14 cadavres en uniforme ont été retrouvés sur place ».

Journal: La NRCO