Carnet

Un policier meurt percuté par un chauffard

14-04-2015

Les derniers mots du policier decazevillois,  Benoît Vautrin, âgé de 37 ans, qui est mort en service hier à 15 h 40, au cours d’un contrôle routier, à l’avenue du lycée à Aubin étaient : « il arrive à grande vitesse ! » 

La voiture qui était en excès de vitesse a percuté un policier en service…

Ses collègues devaient intercepter une Audi A3 numérotée dans le Tarn, un peu plus loin, route de Viviez, qu’il venait de contrôler avec ses jumelles radar, et qui roulait en agglomération à 95 km/h au lieu de 50 km/h.

La voiture faisait demi-tour vers Aubin à vive allure en les apercevant.

La voiture a brutalement percuté le policier selon les témoins directs du drame qui sont des voisins. Avant d’avoir chuté à 57 mètres au-delà du point d’impact sur la chaussée,  il s’est retrouvé projeté à plusieurs mètres en hauteur avant de retomber lourdement sur la voiture, en cassant la lunette arrière.

Un voisin a témoigné qu’« il n’a fait aucun écart pour éviter le policier ».