Carnet

Dunkerque: un coup de couteau, un mort, cinq protagonistes mais toujours pas de suspect

20-10-2015

La justice ne connait pas pour l’instant l’origine du coup de couteau qui a mortellement touché Thierry Paresys à Petite-Synthe, dimanche. Tous les secrets n’ont pas été livrés par la rixe provoquée par une crise de jalousie. La justice poursuit l’enquête pour homicide.

Les enquêteurs sont encore pour connaitre l’autre du coup.

L’origine et l’auteur du coup de couteau tuant dimanche soir Thierry Paresys, âgé de 45 ans, devant chez lui au 1643, avenue de Petite-Synthe, n’a pas pu être établi par la justice même après les auditions minutieuses de tous les témoins de la scène de crime et 48 heures de garde à vue.

 

Le couteau maculé de sang a été retrouvé sur les lieux de l’altercation. La blessure fatale portée avec cette arme blanche, en transperçant l’aorte près du cœur, a causé le décès et confirmé par l’autopsie de la victime. Par contre, en écoutant les cinq protagonistes de ce drame, personne n’a fait attention quand le coup a été porté, et que le couteau n’est pas en leur possession.

Journal: La Voix du Nord